Alerte Témoin

"Les Moches de Montbéliard" : une belle pub en fait pour la ville

Publié le 30/12/2012 - 17:18
Mis à jour le 31/12/2012 - 09:32

BFM TV, L’Express, Europe 1, TF1, Le Parisien, Le Télégramme, Metro France, Voici, Closer, Pipole.net, Pure People, le blog de Jean-Marc Morandini, Rue89, Atlantico.fr, Afrik.com, RTL.be, Emarrakech.info, etc. Nombreux sont les médias qui ont repris "l’affaire Debbouze-Montbéliard". Même le ministre Pierre Moscovici a donné son avis. Une belle pub gratuite pour la cité des Princes.

debbouze_moscovici_montbeliard.jpg
©youtube - www.bfmtv.com et dr (montage miss dom)

Buzz

Pour ceux qui n’auraient pas suivi l’affaire : l’humoriste Jamel Debbouze, sur la scène du Zénith de Paris, où il jouait son spectacle Tout sur Jamel, a clamé : "Ils sont moches les gens à Montbéliard". Et d’en rajouter : "Quand j’y ai été, je me suis dit le nuage de Fukushima, il s’est arrêté au centre-ville. Il s’est passé quoi là-bas ? J’y ai de la famille en plus. Montbéliard, si vous m’écoutez, j’ai rien à vous dire".

Presqu'une "affaire d'Etat"

La boutade tombe dans l’oreille de la journaliste Françoise Jeanparis, du quotidien Le Pays, qui signe le 26 décembre dernier un billet dans L’Est Républicain, journal appartenant au même groupe de presse. 

En quelques jours, l’affaire devient presque une "affaire d’état", les twittos réagissent, les médias reprennent le sujet, le maire de Montbéliard, Jacques Hélias, invite Jamel à venir découvrir sa ville et à y donner un concert gratuit, même le ministre de l’Economie et des Finances Pierre Moscovici, élu dans le pays de Montbéliard, y va de son commentaire au micro de BFM TV comme le prouve la vidéo ci-dessous : 

Excuses

Très vite pourtant, l’humoriste s’était excusé sur son compte facebook :

Une belle pub... gratuite

Bref, beaucoup de bruit pour pas grand chose ! Et surtout, pour Montbéliard, une belle publicité gratuite. Espérons que cette polémique entraînera la venue, sinon de Jamel pour un concert gratuit à l’Axone, mais au moins de nouveaux touristes à Montbéliard. Histoire de vérifier la beauté des Montbéliardais(es) et de la ville elle-même. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     29.35
    nuageux
    le 12/08 à 18h00
    Vent
    1.36 m/s
    Pression
    1012 hPa
    Humidité
    43 %

    Sondage