Alerte Témoin

Les parents des maternelles de Besançon se mobilisent

Publié le 17/02/2011 - 17:59
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:03

Ce jeudi 17 février, un goûter dans la cour de l’école Granvelle à Besançon a lancé le début d’un mouvement de protestation de parents d’élèves de plusieurs maternelles de Besançon contre les décisions de fermeture de classes.

Depuis quelques jours, au dessus du porche de l'immeuble de la rue Mégevand qui permet d’accéder à l’école Granvelle, une toile marquée d’inscriptions affichait la couleur. Les parents d’élèves se mobilisent contre les suppressions de classes. A cette fin un goûter était organisé dans la cour de l’école ce 17 février à partir de 16h45.
 
«L’idée n’est pas de récupérer un poste pour notre école au détriment d’une autre, ce serait déplacer le problème, précise Christophe Loup, l’un des parents d’élève de l’école Granvelle mobilisé par cette action. Nous avons monté un réseau de parents d’élèves de plusieurs maternelles de la ville: Granvelle, La Butte, Vieilles Perrières, Champrond, Ronchaux, Ile de France. Nous voulons tous ensemble protester contre la politique budgétaire de l’Education nationale uniquement basée sur des chiffres». 
Prochain rendez-vous, le 8 mars à l’école Champrond, dans le quartier Battant. 
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Près de 400 élèves à l’isolement en Franche-Comté : rappel des consignes aux parents

Dans l'académie de Besançon, 385 élèves de 18 classes sont à l’isolement et bénéficient d’un dispositif de classe à distance selon les chiffres hebdomadaires relevés en fin de semaine dernière. Le rectorat note que le nombre de cas avérés positifs reste très  faible dans les établissements scolaires de Franche-Comté.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     7.17
    légère pluie
    le 27/09 à 0h00
    Vent
    4.05 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage