Les postiers invités à prendre le bus

Publié le 17/04/2009 - 22:38
Mis à jour le 17/04/2009 - 22:38

Le 14 avril dernier à Besançon, la délégation régionale du groupe La Poste a signé une charte de partenariat avec la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon pour la mise en œuvre de son PDE (plan de déplacements entreprise). L’objectif est d’inciter les 1100 postiers travaillant sur le territoire du Grand Besançon à utiliser les transports en commun ou des modes de déplacements doux tel que le vélo.

1240000966.jpg
©DR
PUBLICITÉ
«Ce dispositif vise à réduire le coût des déplacements de tous les postiers travaillant sur l’agglomération et à limiter les nuisances environnementales : ce PDE consiste à inciter les collaborateurs de l’entreprise à basculer d’un mode de transport individuel polluant et encombrant, à un mode de transport moins impactant pour l’environnement, sachant qu’une aide financière est apportée au salarié empruntant les transports en commun», signale le groupe La Poste. En effet, si le Grand Besançon s’engage par cette charte de partenariat conclue pour un an à donner les informations nécessaires sur le réseau Ginko aux 1100 postiers concernés et à intervenir par des actions de communication sur les sites postaux, le groupe La Poste participera au remboursement des abonnements Ginko de ses agents à hauteur de 50%. Cette entreprise organisera également le suivi du changement des usages de son personnel et continuera la sensibilisation des postiers à la lutte contre le changement climatique. 
 
 
A noter qu’une enquête réalisée fin 2008 a révélé qu’à cette date 72% des postiers utilisaient leur véhicule personnel pour se rendre au travail, 11,5% avaient recours aux transports en commun et plus de 6% pratiquaient le covoiturage entre collègues ou amis. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu la semaine prochaine. La Ville de Besançon annonçait le mercredi 24 juillet 2019 mais le 19 Régiment du Génie précise que "rien n'est encore arrêté pour l'instant sur le lieu et la date".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.85
légère pluie
le 20/07 à 18h00
Vent
10.87 m/s
Pression
1015.53 hPa
Humidité
86 %

Sondage