Les Restos du cœur du Doubs ont besoin de bénévoles

Publié le 09/09/2016 - 11:24
Mis à jour le 09/09/2016 - 16:58

Pour la future campagne d’hiver qui démarrera fin novembre, les Restaurants du Coeur  recherchent des bénévoles pour ses sites du Grand Besançon.

salle_de_distribution_des_restos.jpg
@dr
PUBLICITÉ

Les Restos vont accueillir, sur Besançon,  plus de 3.300 personnes en grande difficulté lors de la campagne d’hiver qui commencera fin novembre 2016. « L’association fonctionne uniquement avec et grâce à des bénévoles. Les Restos recherchent donc des bénévoles pour combler différents postes à pourvoir » Un bénévole peut donner une ou plusieurs demi-journées(s) par semaine, selon ses disponibilités.

 Au siège de l’association départementale à Miserey Salines :

  • Les besoins portent sur des postes de responsables dans différents domaines

Au  centre de Planoise  pour un projet d’ouverture le samedi matin : 

  • Les besoins portent sur des postes de magasiniers, des distributeurs de l’aide alimentaire, des personnes dédiées à la cafétéria, à l’accueil, à l’écoute et des chauffeurs (permis B),

 Les Restos du Doubs en quelques chiffres (saison 2015 / 2016)

  •  933 555 repas distribués
  • 8368 personnes accueillies
  • Dont 268 bébés de moins de 18 mois
  • 717 bénévoles, aucun salarié
  • 11 centres répartis sur le département
  • De nombreux ateliers d’aide à la personne : cuisine, couture, coiffure, écrivain public, aide à la gestion budgétaire, micro-crédit, soutien à la recherche d’emploi…

Contact : 

  • Les Restaurants du Cœur du Doubs Chemin des Trois Croix, 25480 MISEREY SALINES
  • Tél : 03 81 41 92 11  E.mail : ad25.siege@restosducoeur.org
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Le cas de Vincent Lambert, resté paraplégique après un grave accident de la route en 2008, suscite de vifs débats en France. Ces derniers se sont intensifiés depuis l'arrêt des soins et le volte-face ce lundi soir de la cour d'appel de Paris qui ordonne leurs reprises. Que dit la loi ? Réponses…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.14
couvert
le 27/05 à 0h00
Vent
0.74 m/s
Pression
1015.6 hPa
Humidité
95 %

Sondage