Les socialistes du Doubs contre la déchéance de nationalité

Publié le 04/02/2016 - 16:56
Mis à jour le 04/02/2016 - 16:56

Dans une motion adoptée ce 28 janvier, le conseil fédéral du Parti socialiste du Doubs estime que la proposition d'inscrire dans la constitution, la déchéance de la nationalité, "divise le pays et heurte les convictions de nombreux militants attachés aux valeurs humanistes qui font l'identité de la Gauche."

capture_decran_2014-04-14_a_12.01.11.png
capture_decran_2014-04-14_a_12.01.11.png

Pas d’accord

PUBLICITÉ

Les socialistes du Doubs proposent par voie de communiqué d’y substituer. « la peine d’indignité nationale qui frappera sans discrimination tout Français condamné définitivement pour acte terroriste contre son pays. »

Quid de la déchéance de citoyenneté ?

« Cette proposition a une valeur symbolique toute aussi forte puisqu’il s’agit ni plus ni moins qu’une déchéance de citoyenneté », précisent-ils. « Elle a en outre l’avantage de ne pas mettre en cause le droit du sol et de ne pas créer de situations juridiques inextricables telles que l’apatridie ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.03
partiellement nuageux
le 25/06 à 6h00
Vent
0.59 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
77 %

Sondage