Alerte Témoin

Les UMP Raison et Joyandet détrônent le PS en Haute-Saône

Publié le 28/09/2014 - 14:41
Mis à jour le 28/09/2014 - 15:54

Les candidats UMP Michel raison et Alain Joyandet arrivent largement en tête des sénatoriales partielles en Haute-Saône avec respectivement 560 et 535 voix et raflent donc les deux sièges de sénateur.  Avec 317 voix, le PS Jean-Pierre Michel, qui briguait un nouveau mandat au Sénat, n'est pas élu.

MichelRaisonetAlainJoyandet.jpg
Michel Raison (à gauche) est âgé de 64 ans. Alain Joyandet (à droite) a 60 ans ©

sénatoriales 2014

Le socialiste Yves Krattinger ne se représentait pas. En revanche, Jean-Pierre Michel espérait limiter la vague bleue et le PS espérait au moins conserver un siège sur deux. Au final, le maire de Luxeuil  et ancien député de la 3e circonscription de Haute-Saône arrive en tête avec 59,77%.  Alain Joyandet, l'ancien maire de Vesoul et ancien secrétaire d'État sous Nicolas Sarkozy,  revient dans l'arène politique et retrouve un siège de sénateur qu'il avait occupé de 1995 à 2002. 

1er  et unique tour

  • Inscrits : 972
  • Votants : 960
  • Elus : 937
  • Abstention : 1,23%

Nom

Voix

 %

Michel Raison (UMP)

560

59,77% ELU

Alain Joyandet (UMP)

 535

57,10% ELU

Jean-Pierre Michel (PS)

 317

33,83%

Jean-Pierre Chausse (PS)

 313

33,40%

Philippe Chatelain (EELV)

 23

2,45%

Marie-Claire Thomas (EELV)

 22

2,35%

Jean Receveur (FN)

22

 2,35%

Blaise-Samuel Becker (FG)

 15

1,60%

Clotilde Prot (PCF)

 8

0,85%

Cyril Morlot (PCF)

5

0,53%

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Sénatoriales 2020 : Nicolas Bodin et la liste « À votre écoute pour agir » (LUG)

1.659 grands électeurs sont invités à voter dimanche 27 septembre 2020 dans le Doubs pour élire trois sénateurs.  Parmi les cinq listes en lice,  celle de l'union de gauche  "À votre écoute pour agir" (LUG), est menée par le socialiste Nicolas Bodin, actuel vice président en charge de l'économie à Grand Besançon Métropole.

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     9.32
    légère pluie
    le 25/09 à 6h00
    Vent
    5.13 m/s
    Pression
    1004 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage