Alerte Témoin

Les pots de yaourt vont aller dans le bac jaune !

Publié le 13/06/2016 - 17:14
Mis à jour le 14/06/2016 - 10:58

La nouvelle est de taille : le tri se simplifie ! A partir du 1er juillet 2016, les habitudes des habitants du Grand Besançon et des communes du Sybert vont changer. En effet, tous les emballages pourront être triés et seront donc à mettre dans le bac jaune au moment d’être jetés.

tri séléctif

Que mettons-nous aujourd’hui dans nos bacs jaunes ? Les emballages avec bouchon, les cartons, les produits ménagers ou ceux de la salle de bain… Mais, bonne nouvelle, le tri évolue et surtout il devient beaucoup plus simple en retenant une phrase. "C'est un emballage ? Alors, je jette dans le bac jaune". Des travaux de l'ordre de 800.000 € dans le centre de tri sont actuellement entrepris dans le but de développer de nouvelles filières de traitement des plastiques.

Alors concrètement, qu’est-ce que ça change ? "Tous les emballages se trient désormais. Des pots de yaourt aux emballages de gâteaux en passant par les films plastiques : tout ira dans le bac jaune"  explique Catherine Thiébaut, présidente du SYBERT. Autre nouveauté : le point vert devient le symbole de la simplification du tri : chaque produit où ce point est apposé sera donc à destination du bac jaune. "La redevance incitative au poids et à la levée a contribué à la diminution du volume des bacs gris mais nous espérons atteindre 3,5 kilos de déchets recyclables en plus par ménage et par an, voire plus, grâce à ce nouveau système de tri." Cette initiative présente un double avantage : pour l’environnement mais aussi pour les foyers. Les citoyens pourront maitriser leur facture en allégeant le poids de leur bac gris. "Tout le monde est gagnant : la planète, le portefeuille des particuliers mais aussi celui de la collecte de déchets." continue Mme. Thiébaut.

110.000 foyers concernés par les nouveaux gestes du tri 

Une grande campagne est lancée afin d’annoncer à plus de 110.000 foyers de la région que nos gestes seront simplifiés le le 1er juillet prochain. Quingey reste fidèle à sa convention locale et invite ses 9500 habitant à toujours trier le papier à part, mais une lettre sera envoyée à tous les ménages du Grand Besançon entre le 20 et le 25 juin 2016, accompagnée d’une fiche Mémo-tri afin d’initier les habitants aux nouvelles habitudes de tri qui concernent près de 40.000 bacs jaunes du Grand Besançon. Besançon est d’ailleurs une ville pionnière dans l’installation des bacs jaunes puisqu’ils ont été mis en place dès 1999 et que les consignes de tri n'ont quasiment pas évolué depuis, hormis pour les boîtes de conserves et l'aluminum dans les années 2010. 

"Cette campagne a aussi pour but d’inciter les industriels à simplifier leurs emballages et travailler avec les recycleurs. Par exemple, les plastiques auparavant non recyclables comme le polystyrène, le BET ou le polypropylène le sont désormais et sont réutilisés dans le bâtiment ou l’industrie automobile." précise Antoine Julien, responsable des opérations chez Eco Emballages. "Un million de tonnes de plastique est mis sur le marché tous les ans mais seulement 23% sont recyclés. C’est pourquoi nous soutenons le SYBERT dans leur démarche et leur verserons 300.000€ si leur objectif est atteint."

Ce qui se jette dans la poubelle jaune à partir du 1er juillet 

  • Pots (de crème, de yaourt...), barquettes (emballage de jambon...), sachets, films, boîtes 

Et toujours... 

  • Bouteilles, bidons, flacons avec ou sans bouchon
  • Emballages métalliques (acier, aluminium)
  • Papiers (journaux, magazines, prospectus, catalogues, cahiers, feuilles, enveloppe...)
  • Emballages en carton (boîtes, cartonnettes, briques alimentaires) 
Bien vider / inutile de laver

Info +

1 français sur 4 (soit environ 15 millions) devrait adopter ces nouveaux gestes d’ici la fin de l’année 2016 sachant que d’ici 2022, l'objectif de recyclage de tous les plastique concerne tous les Français. 

Le territoire du SYBERT se composede sept communautés de communes et d’une communauté d’agglomération :

  •  La Communauté d'agglomération du Grand Besançon 
  •  La Communuauté de communes de Vaîte-Aigremont 
  •  La Communauté de communes du Pays d'Ornans 
  •  La Communauté de communes d'Amancey Loue Lison 
  •  La Communauté de communes du Canton de Quingey
  •  La Communauté de communes du Val Saint-Vitois
  •  La Communauté de communes du Val Marnaysien
  •  La Communauté de communes de la Dame Blanche et Bussière
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Fin de la vigilance orange "canicule"

Mise à jour • Dans son dernier bulletin du jeudi 13 août 2020 à 16h, Météo France a déclassé les  21 départements  qui étaient toujours en alerte orange à la canicule, dont le Doubs, le Jura, La Haute-Saône et le Territoire de Belfort. La vigilance jaune est en place en raison d'une situation pluvio-orageuse sur une grande partie du pays .  

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

Interdiction de l’emploi du feu dans le Jura

La sécheresse et les conditions météorologiques actuelles renforcent le risque d'incendie à un niveau sévère selon l'indice "feu météo" mis à jour par le service départemental d’incendie et de secours du Jura (Sdis 39). La préfecture du Jura a donc décidé d’interdire l’usage du feu dans tout le département.

Les accidents de noyade en baisse en France, mais pas en Bourgogne Franche-Comté

Les incidents de noyade, débouchant ou non sur un décès, ont baissé de 22% en juin et juillet par rapport aux années précédentes, rapporte mardi Santé publique France, qui explique cette diminution par la fermeture des piscines en raison du Covid-19 et la moindre fréquentation des plages et lieux de baignade. En Bourgogne Franche-Comté du 1er juin au 4 août 2020, 16 passages aux aux urgences ont été enregistrés contre 13 sur la même période l'an dernier

Risques élevés d’incendie de forêt ou de végétaux et interdiction des barbecues en plein air à Besançon

conseils • En raison de la sécheresse actuelle des sols et des fortes chaleurs, le préfet du Doubs et les sapeurs-pompiers invitent à la prudence face au risque élevé d’incendie de forêt, de récolte ou de végétaux. Occasion de rappeler que la ville de Besançon a pris fin juillet un arrêté interdisant les feux de plein air et les barbecues sur le domaine public.

Où se baigner en toute sécurité en Bourgogne Franche-Comté ?

carte de baignade • L'Agence Régionale de la Santé de Bourgogne-Franche-Comté appelle les habitants de la région à la plus grande prudence en privilégiant les points de baignade surveillées pour se rafraichir durant les fortes chaleurs. Voici la liste de près de 80 points de baignade naturelle classées en fonction de la qualité de l'eau. 
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     22.88
    légère pluie
    le 14/08 à 15h00
    Vent
    1.89 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    71 %

    Sondage