Peugeot Motocycles : lettre ouverte de Martial Bourquin à Emmanuel Macron

Publié le 08/06/2016 - 12:13
Mis à jour le 08/06/2016 - 12:13

Une réunion a été organisée le vendredi 3 juin 2016 avec les représentants syndicaux de Peugeot Motocycles afin de faire le point sur le Comité paritaire stratégique qui s’est tenu le 31 mai 2016. A l’issu de cette réunion a été publiée une lettre ouverte, adressée par Martial Bourquin, sénateur du Doubs, à Emmanuel Macron, ministre de l’Economie. M. Bourquin y demande une table ronde sur ce sujet et y propose aussi quelques "solutions".

capture_decran_2016-06-07_a_17.16.18.png
La réunion du vendredi 3 juin 2016 ©DR
PUBLICITÉ

L’état des lieux

Dans cette lettre, M. Bourquin fait part de ses vives inquiétudes concernant l’avenir de l’entreprise Peugeot Motocycles de Mandeure. Les représentants syndicaux de cette entreprise l’ont en effet interpellé sur la situation actuelle, et notamment sur le risque que représentent les usines à l’étranger. « Il faut noter que plus de 80% de la production est réalisée en Asie y compris pour les véhicules vendus en Europe. Cette situation met en danger la pérennité de l’entreprise. » Effectivement, l’actionnaire Mahindra pourrait sûrement utiliser la marque Peugeot pour percer le marché asiatique et ceci est une vraie crainte chez les salariés. Le sénateur précise que depuis le début de l’année 2016, 32 jours chômés ont déjà été effectués et que la fabrication connait des jours difficiles « puisque seulement 70 véhicules dont 40 Métropolis par jour sont produits sur ce site ».

Des solutions proposées

M. Bourquin a tenu à faire des propositions dans le but de faire changer la situation et envisager un futur « plus prometteur » à l’entreprise Peugeot Motocyles :

  • Retrouver des volumes de production en rapatriant des véhicules comme Django et Speed Fight 4, qui se vendent particulièrement bien en Europe alors qu’aucun ne sont produit à Mandeure.
  • Etablir un partenariat très fort entre le pôle des Mobilités, l’université et l’entreprise puisque la production doit tenir compte de l’évolution du marché en réfléchissant par exemple à des véhicules électriques. « Peugeot Motocycles était à la pointe de la recherche dans ce domaine il y a quelques années. »
  • Envisager une diversification de la production grâce aux compétences présentes sur ce site qui permettraient d’explorer de nouvelles pistes.

Afin de discuter de ces craintes et ces propositions, M. Bourquin demande à M. Macron l’organisation d’une table ronde en préfecture avec la participation du ministère de l’Economie, des deux actionnaires principaux (Mahindra et PSA), ainsi que les représentants syndicaux et les élus du territoire. Le sénateur rappelle qu’il est primordial de « tout mettre en œuvre pour conserver cette production de qualité », et défendre les savoir-faire industriels en France.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Produits bio : l’UFC-Que Choisir dénonce les marges des grandes surfaces

Produits bio : l’UFC-Que Choisir dénonce les marges des grandes surfaces

L'association a analysé les prix des produits bio en grandes surfaces pendant un an. Les marges brutes sont, en moyenne, 75% plus élevées que pour des produits conventionnels. L'UFC-Que Choisir pointe "les marges excessives" réalisées par la grande distribution sur 24 fruits et légumes bio.

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Pour la 15ème année consécutive, l’UNEF publie son classement des villes selon le coût de la vie pour les étudiants. Augmentation des loyers, restauration universitaire plus onéreuse, "explosion" des frais pour les étudiants étrangers: étudier en France coûtera plus cher l'année prochaine, a calculé le syndicat étudiant Unef. Sur 42 villes analysée, Besançon arrive en 34e position. Dijon, en 28e position est une ville plus chère pour les étudiants selon la même étude.

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.78
ciel dégagé
le 23/08 à 3h00
Vent
2.73 m/s
Pression
1024.29 hPa
Humidité
96 %

Sondage