Licencié pour une erreur de caisse d’un euro: le conducteur de bus débouté

Publié le 28/11/2011 - 16:14
Mis à jour le 28/11/2011 - 16:14

Un conducteur de bus de la compagnie de Transports du Grand Dole (TGD), qui affirme avoir été licencié pour une erreur de caisse d'un euro, a été débouté lundi par le conseil des prud'hommes qui a jugé la rupture de contrat "valable". 

PUBLICITÉ

 

Le chauffeur de bus a l'intention de faire appel, a indiqué son défenseur Me Randall Schwerdorffer. Il avait saisi le conseil de prud'hommes de Dole en août 2010, entre autre, pour "licenciement sans cause réelle sérieuse". Il a été débouté de toutes ses demandes, le conseil des prud'hommes estimant que la rupture de contrat de travail reposait sur un motif "valable".

Alors en période d'essai, Mati Majid avait reçu une lettre de licenciement pour faute grave à la suite d'une mauvaise manipulation présumée d'un composteur qui aurait, d'après lui, occasionnée une erreur de caisse d'un euro.

Sa version était contestée par la TGD qui avait estimé avoir pris une décision "pesée". "Il est évident qu'une entreprise ne prend pas ce type de mesure à la légère", avait indiqué une porte-parole de la société.   La TGD emploie une trentaine de conducteurs. Elle a doublé ses effectifs courant 2009 à l'occasion de l'agrandissement du réseau. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le suspect n°1 dans la disparition de Narumi Kurozaki interrogé ce mercredi au Chili

Nicolas Zepeda-Contreras, l'ex-petit ami de Narumi Kurozaki, portée disparue depuis décembre 2016, est interrogé ce mercredi 17 avril 2019 à Santiago du Chili. Une délégation bisontine a été envoyée dès lundi au Chili dans le but de préparer cet interrogatoire particulièrement attendu pour l'enquête.

Affaire Narumi : le suspect entendu au Chili cette semaine par les enquêteurs bisontins

Une délégation de magistrats et de policiers français est attendue au Chili lundi 15 avril 2019 afin de participer en milieu de semaine à l'audition du suspect dans la disparition de Narumi Kurosaki, une étudiante japonaise à Besançon en décembre 2016, a-t-on appris dimanche  de source proche du dossier.

Quartier des Vaîtes : l’Association des Jardins des Vaîtes dépose un recours devant le tribunal administratif

Vendredi 12 avril 2019 à midi, l'Association des Jardins des Vaîtes, représentée par l'avocate Coline Maillard-Salin, avec le soutien et conjointement avec FNE 25-90, a déposé un recours au Tribunal Administratif contre l'arrêté préfectoral du 18 mars 2019 portant dérogation à l'interdiction de détruire, altérer, dégrader des sites de reproduction ou des aires de repos de spécimens d'espèces animales protégées et de capturer ou enlever des spécimens animales protégées dans le cadre du projet urbain du quartier durable des Vaîtes à Besançon.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 8.84
couvert
le 22/04 à 3h00
Vent
0.95 m/s
Pression
1010.602 hPa
Humidité
78 %

Sondage