Lilian, jeune fromager du Doubs, premier chouchou de The Voice #4

Publié le 10/01/2015 - 22:15
Mis à jour le 06/04/2015 - 11:35

Pour la première émission de la quatrième saison de The Voice, les quatre jurys ont littéralement craqué sur l'émotion soulevée par la voix de Lilian, un jeune franc-comtois de 23 ans. Originaire de Mamirolle dans le Grand Besançon, ce jeune fromager a suscité l'intérêt de quatre coaches avec son interprétation subtile et personnelle de la chanson "Octobre" de Francis Cabrel.

img_3214.jpg
©capture TF1

Guitare voix

PUBLICITÉ

Zazie, émue aux larmes, a buzzé dès les premières notes et s’est retournée lors de cette première émission des auditions à l’aveugle enregistrée en novembre 2014. Les trois autres coaches, Florent Pagny, Mika et Janifer ont eux aussi décidé de se retourner pour la tessiture sensible du jeune homme originaire du Doubs et qui a passé son « BTS lait » à l’ENIL de Mamirolle. 

En face d’eux, un jeune homme un rien timide à l’accent qui fleure bon la Franche-Comté ! « Vous irez loin dans l’aventure » lui a lancé Florent Pagny. Zazie a avoué que Lilian avait bluffé le jury et a donné tous les arguments pour conquérir le jeune talent. Et c’est donc Zazie que Lilian a décidé de continuer l’aventure. On devrait largement entendre parler de Lilian. Rien de tel pour faire parler (et entendre l’accent) de la Franche-Comté… 

Le jeune homme est aussi devenu le chouchou des internautes, notamment sur Twitter.  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

roman policier jeunesse • L'auteure jeunesse de Besançon vient de publier aux éditions Mijade un polar pour jeunes adolescents, "Peur dans la neige", qui se déroule en Franche-Comté. "Mais quelle idée d'emporter ce trésor... Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère embarqués dans une série noire. la curiosité est parfois un bien vilain défaut !"

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Baptisée "Cercle Pâris" du nom d'un des grands donateurs des musées et de la bibliothèque de Besançon, l'architecte Pierre-Adrien Pâris, l'association des partenaires et des mécènes des musées du centre a engagé 175.000 € dans des projets concrets et pérennes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.55
nuageux
le 23/05 à 18h00
Vent
2.21 m/s
Pression
1015.39 hPa
Humidité
77 %

Sondage