Livres de mars : le premier grand roman de Yoko Ogawa

Publié le 13/03/2009 - 23:42
Mis à jour le 13/03/2009 - 23:42

Cette semaine, Julie s’est penché sur son rayon livres de poche pour mettre en avant «Amours en marge» de la japonaise Yoko Ogawa.

1236984721.jpg
«C’est l’histoire d’une femme qui découvre, suite au départ de son mari, qu’elle a des problèmes d’audition. Elle a une hypersensibilité de l’oreille, le moindre petit son prend de l’ampleur. Elle va alors accepter de décrire ses symptômes pour un magazine de santé», explique Julie qui précise qu’il s’agit aussi d’une histoire d’amour, très sensuelle comme sait le faire cet auteur japonais connue pour ses nouvelles. «Yoko Ogawa porte un regard d’entomologiste sur les gens, très distant, mais en même temps sait faire naître entre les personnages des émotions décuplées. Elle  fait passer des émotions très très fortes avec une langue très travaillée.»
Paru en français en 2005 en format classique, ce roman a été publié en poche en février 2009.

Pratique : Yoko Ogawa, «Amours en marge», éditions Actes Sud collection Babel, 190 pages, 6,50 euros.

Les livres de mars nous sont conseillés par Julie de la Librairie L’Ivre des Mots, 12 rue Bersot à Besançon. Rendez-vous vendredi prochain pour un autre livre de mars.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Un vase « exceptionnel » découvert dans les fouilles d’Autun

Un vase "exceptionnel" en verre ouvragé de la fin de l'époque romaine a été mis au jour à Autun en Saône-et-Loire lors des fouilles des 230 sépultures d'une importante nécropole, a annoncé vendredi 13 novembre 2020 l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

La Rodia « met le paquet » pour continuer de faire vivre les musiques actuelles à Besançon

VIDEOS • Le deuxième confinement est en cours et La Rodia n'a pu rouvrir ses portes au public que pour quelques courtes soirées au début de l'été. Mais que se passe-t-il à l'intérieur ? Le public n'y a pas accès, pour autant, c'est une véritable fourmilière ! Entretien le 12 novembre dernier avec Manou Comby, directeur de la structure et Simon Nicolas, chargé de communication.

A Besançon, la Nuit européenne des musées se fera quand-même… mais en ligne

#NuitDesMuséesChezNous • Dans le contexte de la reprise de l'épidémie de Covid-19 et du reconfinement, l'édition 2020 de la Nuit européenne des musées n'aura pas lieu dans sa forme habituelle. La manifestation est certes maintenue pour le samedi 14 novembre, mais elle est rebaptisée "La Nuit des musées numériques" ou #NuitDesMuséesChezNous. Les musées du Centre de Besançon, musée du Temps et musée des beaux-arts et d’archéologie seront "ouverts" au public en manque de culture et de découverte, dès la tombée de la nuit...

Envie de bouquiner ? Lancement du « click and collect » dans les bibliothèques municipales de Besançon

Fermées jusqu’à nouvel ordre en raison du confinement et de la crise sanitaire, les bibliothèques municipales proposeront un service de prêt à emporter en "click and collect" à partir du vendredi 6 novembre 2020 à 14h… dans le respect des mesures sanitaires, bien sûr !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.43
nuageux
le 29/11 à 12h00
Vent
3.72 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
63 %

Sondage