Macron et "la leçon de Besançon" pour l'industrie française

Publié le 27/09/2016 - 21:35
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:42

Après une fin de matinée et un déjeuner à l'école Cuisine Mode d'emploi(s), Emmanuel Macron a inauguré  le salon Micronora. Une visite d'une heure et demie à l'issue de laquelle il a prononcé un discours sur l'industrie française.

discours

PUBLICITÉ

On sentait une certaine fébrilité dans les allées de Micronora à Micropolis Besançon. Entouré du maire Jean-Louis Fousseret, mais aussi de la présidente de Région Marie-Guite Dufay et de Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs, Emmanuel Macron est arrivé vers 14h ce mardi 27 septembre, jour d’ouverture du salon. Sourires, échanges de poignées de main, selfies avec quelques jeunes et moins jeunes ; on le croirait en campagne. « Bonjour président, enfin… futur président !  » lui lance un exposant. Macron ne relève (presque) pas. Il sourit. Dans les allées du salon ou dans son parcours vers la présidentielle, il avance pas à pas. À la question « Êtes-vous candidat ? », il botte en touche… pour l’instant. « Je suis en tout cas quelqu’un qui a envie de faire avancer les choses sur le plan du rapport entre l’action publique et politique et sur les propositions en profondeur pour refonder notre pays… »

 « Pas de fatalité industrielle… »

Guidée par le président et la directrice du salon, Thierry Bisiaux et Michèle Blondeau, l’ancien ministre de l’Économie a sillonné les allées du salon durant plus d’une heure pour découvrir le savoir-faire des microtechniques au service de de l’innovation pour l’industrie de demain et l’avenir du territoire bisontin. En parlant de la crise horlogère des années 70 dans la région et en écho aux difficultés d’Alstom Belfort,  Emmanuel Macron estime qu’il n’y a pas de fatalité industrielle. 

  • « C’est aussi, au fond ce que salon vient célébrer. C’est cette leçon de Besançon en quelque sorte qui nous enseigne qu’il n’y a pas de fatalité. Que parfois les choses prennent du temps, mais que nous avons une capacité à nous réinventer sur le long terme et qui est au cœur du défi industriel français « 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

emmanuel macron

Emmanuel Macron : son mouvement, son programme…

Emmanuel Macron : son mouvement, son programme…

Le candidat du jeune mouvement "En Marche !" devient, à 39 ans,  le 8e président de la Ve République. Il l'emporte, avec 66,1 % des suffrages face à Marine Le Pen à 39,9%  selon les derniers chiffres du ministère de l'intérieur. 

Macron : personne n’attend d’un président « une bonne journée de gauche ou de droite »

Macron : personne n’attend d’un président « une bonne journée de gauche ou de droite »

En meeting à Dijon devant 2.500 personnes, Emmanuel Macron a balayé ce jeudi 23 mars 2017 les critiques sur son positionnement politique et ses ralliements en assurant que personne n'attend d'un président qu'il fasse "une bonne journée de gauche ou une bonne journée de droite". Le prochain meeting d'Emmanuel Macron en Bourgogne Franche-Comté se déroulera le mardi 11 avril 2017 à 19h à Micropolis Besançon.

Emmanuel Macron en meeting à Micropolis Besançon le 11 avril

Emmanuel Macron en meeting à Micropolis Besançon le 11 avril

Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon avait annoncé la venue d'Emmanuel Macron en début d'année. La date vient officiellement d'être annoncée. Le candidat à la présidentielle qui devrait obtenir le soutien de Jean-Yves Le Drian dans la journée, sera bien en meeting à Micropolis le mardi 11 avril prochain. 

Alliance Bayrou-Macron : « C’est un choix extrêmement cohérent »

Alliance Bayrou-Macron : « C’est un choix extrêmement cohérent »

Le président du Modem François Bayou a créé la surprise ce mercredi 22 février 2017 en déclarant non pas sa candidature à l'élection présidentielle, mais en proposant une alliance à Emmanuel Macron. Ce dernier l'ayant acceptée accompagnée des quatre conditions. Pour Laurent Croizier, président du Modem du Doubs et candidat aux législatives, "c'est un choix extrêmement cohérent" et "une décision qui est dans l'intérêt du pays". 

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.57
couvert
le 20/10 à 6h00
Vent
3.06 m/s
Pression
1006.3 hPa
Humidité
93 %

Sondage