Mai, le "Joli mois de l’Europe" en Franche-Comté

Publié le 09/05/2015 - 09:35
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:55

Le "Joli mois de l’Europe" débarque pour la troisième fois en Franche-Comté ! A l’occasion de la fête de l’Europe,  de nombreux  évènements à caractère européen  sont organisés un peu partout en Franche-Comté et notamment à Besançon place de la Révolution en ce samedi 9 mai 2015. 

desktop61.jpg
©Julien PEA - 2014 - Maison de l'Europe de Franche-Comté

jusqu’au 4 juin

PUBLICITÉ

La Maison de l’Europe, soutenue par la préfecture et la région, impulse la troisième édition du « Joli mois de mai ». Né dans le Sud Ouest de la France, le concept a pris une ampleur nationale. Son objectif ? « Rendre visibles et valoriser les actions de l’Union européenne (UE) sur un territoire » explique Julien Pea, directeur de la Maison de l’Europe en Franche-Comté. Comment ? « En fédérant et en labellisant des évènements européens autour d’un programme commun » ajoute-t-il.

Pour 2015, le mois de l’Europe prend une nouvelle dimension en Franche-Comté. 4 000 personnes sont attendues autour de plus de 50 évènements labellisés, dans les domaines culturel et sportif, qui animeront le mois de mai. Au programme : conférences, expositions, projections de films, cafés-débats, concours, visites des institutions européennes… mais aussi des insolites comme l’Open européen de sarbacane sportive à Maîche le 23 mai !

Un évènement phare en 2015

Le village européen place de la Révolution le samedi 9 mai. « Traditionnellement Fête de l’Europe, le 9 mai est l’anniversaire de la déclaration de Robert Schuman et de Jean Monnet de 1950. Celle-ci est considérée comme l’acte fondateur de la construction européenne, qui scella la réconciliation franco-allemande » explique Julien Pea.

En bref, « ce mois de mai est l’occasion de rappeler l’impact de l’UE au niveau local » indique Julien Pea, à travers des interventions du Centre Linguistique Appliqué (CLA), des informations sur la mobilité en Europe ainsi que la valorisation de projets ayant bénéficié d’un financement européen. 

Fonds structurels en quelques chiffres

FEDER : pour la compétitivité régionale et l’emploi 
150,9 millions d’euros de financements européens
Le FEDER a financé en grande partie la RODIA. 

FSE : pour la formation professionnelle et la cohésion sociale 
85,1 millions d’euros de financements européens
31000 Francs-Comtois concernés (demandeurs d’emploi, apprentis…)

FEADER : pour une agriculture compétitive et respectueuse de l’environnement
443,7 millions d’euros de financements européens

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

La démolition de la Rhodiacéta est en cours depuis mai 2018. Et si aujourd'hui ses murs tombent pour laisser place à un parc outdoor, ils n'en sont pas moins chargés d'histoire et d'aventures - parfois tragiques. Un photographe bisontin a su les immortaliser, témoignant des nombreux passages d'artistes illégaux et d'aventuriers d'un jour qui s'y sont risqués...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.29
peu nuageux
le 18/08 à 12h00
Vent
4.45 m/s
Pression
1010.25 hPa
Humidité
51 %

Sondage