Alerte Témoin

Manifestation à vélo à Besançon contre la politique cyclable "trop peu ambitieuse de la Ville"

Publié le 31/05/2016 - 09:41
Mis à jour le 16/04/2019 - 13:59

L’Association Vélo Besançon organise le samedi 4 juin 2016 une manifestation à vélo afin de protester contre "la politique cyclable trop peu ambitieuse de la Ville de Besançon et de la CAGB, obtenir de ces collectivités le respect du code de l'environnement en termes d'aménagements et obtenir la mise en place rapide d'aménagements promis de longue date"

Contribution

L'Association Vélo Besançon (AVB) a pour objectif de défendre les droits des cyclistes et des piétons à Besançon.

En ce sens, elle dénonce "la politique de transport et d'urbanisme, trop souvent en faveur de l'automobile menée par le Maire de Besançon". L'association explique que la loi (article L.228-2 du Code de l'Environnement) oblige très clairement les collectivités à mettre en place des aménagements cyclables lors des réfections de voirie. "Or pour les rues les plus contraignantes, soit la Ville de Besançon bafoue cette loi, soit elle l'applique a minima avec un manque de cohérence ou de considération pour les cyclistes", questionne l'AVB.

Lors de travaux engagés dans la rue des Jardins en septembre 2015, l'AVB avait demandé la mise en place d'une bande cyclable pour faciliter l'usage de cet axe entre le centre-ville et les Chaprais. "La Ville a refusé sous prétexte d'emprises insuffisantes. Elle a en revanche décidé d'offrir des places de stationnement supplémentaires sur chaussée à l'occasion de ces travaux." L'association dénonce "cette prise de position clairement en faveur de l'automobile en milieu urbain" et a déposé un recours au tribunal administratif pour annuler cette décision de la Ville "qui méconnaît les dispositions légales" selon l'AVB.

L'association attire l'attention sur le fait que "reprendre les marquages d'une chaussée entraîne des coûts supplémentaires pour la collectivité qui pourraient être évités si la municipalité répondait directement à ses obligations légales en termes d'aménagements".

Elle raconte que que "Lors de la réfection de l'enrobée rue de Belfort, les nouvelles bandes cyclables mises en place n’ont pas été tracées de manière continue dans le but de maintenir quelques places de stationnement sur chaussée", et dénonce cet aménagement, "a minima, très accidentogène, les voitures stationnées obligeant les cyclistes à faire des écarts sur la chaussée, en plein trafic." 

L'association explique que son travail "pour favoriser les déplacements cyclistes et piétons à Besançon se heurte au blocage imposé par le Maire de Besançon qui reste réticent à la mise en place d’aménagements cyclables qui puissent impacter le trafic automobile." 

L'AVB revendique enfin la mise en application rapide et complète de la promesse faite par la CAGB lors des travaux du Tramway et réitérée quelques jours avant son inauguration : construire un aménagement cyclable continu dans les deux sens le long du tramway. "Aujourd'hui de nombreuses discontinuités demeurent, surtout sur la branche Est en direction de Chalezeule", ajoute l'association. 

Pour toutes ces raisons, l'Association Vélo Besançon organise une manifestation à vélo le samedi 4 juin 2016 à 14h30 devant la Mairie, esplanade des Droits de l'Homme, où se trouveront les stands de la Fête du Vélo, organisée par l'association Vélocampus.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Bison Futé voit tout rouge ce samedi 11 juillet 2020

Le début des congés rime avec les premiers départs en vacances de l'été. En parallèle, la Fête nationale du 14 juillet tombe cette année un mardi et permettra aussi à ceux qui ne sont pas encore en vacances de profiter d’un week-end prolongé. Bison Futé attend de fait plusieurs difficultés de circulation.

SNCF : les circulations interrompues tout l’été sur la ligne des Hirondelles

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, entreprend des travaux de modernisation sur la ligne des Hirondelles entre Champagnole et Saint-Claude du 6 juillet au 25 septembre 2020. Cette opération d’un montant de 5,3 millions d’euros, co-financée par la Région Bourgogne-Franche-Comté (88%), l’État (3%) et SNCF Réseau (8%), vise à "contribuer à la performance du réseau en garantissant des conditions optimales de régularité et de sécurité des circulations ferroviaires".

Travaux à partir du 20 juillet entre la rue de Vesoul et Ecole Valentin

La nature des travaux et le trafic élevé imposent la mise en place d’un mode d’exploitation particulier sur la RN57, indique la Dir Est. La réalisation des travaux nécessitera plusieurs basculements de la circulation sur la chaussée Sud - Nord (Pontarlier -Vesoul) ainsi que des fermetures temporaires de bretelles d’échangeurs au cours des différentes phases du chantier qui débutera ce 20 juillet 2020.

110 km/h sur l’autoroute : « 40 millions d’automobilistes » se réjouit du rejet de cette proposition

Lundi 29 juin 2020, le président de la République Emmanuel Macron recevait au Palais de l'Élysée les 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat, qu'il avait chargée de proposer des solutions "radicales" pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de -40 % d'ici 2040. Un rapport contenant 149 propositions lui a donc été remis le 19 juin dernier ; Emmanuel Macron s'était engagé à y "apporter une première réponse" aujourd’hui. Ainsi, toutes les propositions émises par la CCC feront l'objet d'un projet de loi d'ici la fin de l'été. Toutes, sauf trois, parmi lesquelles l'abaissement de 130 à 110 km/h de la vitesse maximale sur les autoroutes : une victoire pour l'association "40 millions d'automobilistes".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.33
    nuageux
    le 16/07 à 3h00
    Vent
    1.65 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage