Alerte Témoin

Manque d'accueil des enfants des agents du Grand Besançon : FO s'insurge...

Publié le 27/05/2020 - 08:20
Mis à jour le 26/05/2020 - 16:25

Le syndicat Force Ouvrière interpelle ce 26 mai 2020 Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon et président du Grand Besançon, ainsi que les élus sur le manque d'accueil des enfants des agents territoriaux du Grand Besançon.

force_ouriere_du_doubs.jpg
©site force ouvrière du Doubs

"Les enfants des agents de nos trois collectivités doivent également être prioritaires dans les structures de la Ville de Besançon dédiées à l'Enfance et à la Petite Enfance", souligne le syndicat ce mardi qui poursuit :

"Les disparités sur le territoire de la Métropole sont nombreuses, mais un seul point commun : les enfants des soignants et des militaires sont les bienvenus sur les bancs des écoles et des crèches, et c'est bien normal ! Mais il n'en est rien pour les enfants des agents Grand Besançon Métropole, Ville de Besançon et CCAS (les plus gros employeurs après le CHRU) à qui l'on demande pourtant de reprendre le travail. Argument des élus pour justifier leur refus: limiter le nombre d'enfants présents dans les structures pour rassurer les Bisontins".

De "réelles difficultés d'organisations"

Le syndicat FO fait le constat suivant : de nombreux agents animés par leur sens du service public, souhaitent reprendre leur activité professionnelle, mais sont contraints de rester en ASA (autorisation spéciale d'absence) leurs enfants n'étant pas autorisés à reprendre le chemin de la vie en collectivité. Pour le syndicat, ce refus "entraîne de réelles difficultés d'organisations, notamment dans les structures de l'Enfance et de la Petite Enfance, qui ne peuvent parfois pas accueillir le nombre maximum d'enfants autorisé, faute d'effectifs d'agents suffisants".

Autre point relevé par FO, la garde des enfants qui reste "trop souvent une affaire de femmes" : "En effet dans les directions Education et Petite Enfance, les agents sont des femmes à 99% et la garde des enfants est encore trop souvent une affaire de femmes. C'est le serpent qui se mord la queue! De plus, le nombre d'élèves attendus dans les écoles bisontines n'est souvent même pas atteint, et certains parents, à titre individuel, appuyés par des employeurs convaincants, profitent déjà de dérogations pour l'accueil de leurs enfants".

Le syndicat FO des territoriaux du Grand Besançon interpelle le maire et son équipe afin de "revenir sur leur décision" et de  "permettre à leurs agents de reprendre le chemin du travail, ce serait renoncer à une pratique discriminatoire à l'égard de nombreux agents de catégorie C qui ne peuvent pratiquer le télétravail et de nombreuses femmes souvent chargées de l'organisation familiale".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Déconfinement : les clubs échangistes considérés comme… des salles de sport par le code du tourisme

Alors que les gérants de discothèques s'arrachent les cheveux parce qu'ils n'ont pas encore le droit de rouvrir leurs portes au public et que leur trésorerie rétrécit de jour en jour dans ce contexte de crise sanitaire liée au covid-19, les clubs libertins eux, ont pu rouvrir depuis juin dernier parce qu'ils sont considérés comme… des salles de sport. Pourquoi ?

Résidus de pesticides dans l’air en Bourgogne Franche-Comté : « la ville n’échappe pas aux pesticides »

ETUDE • Une campagne nationale de mesures des résidus de pesticides dans l’air a été réalisée en partenariat avec l’Anses, l’Ineris et Atmo France, la fédération des associations agréées pour la surveillance de la qualité de l’air, dont Atmo Bourgogne-Franche-Comté fait partie. Les résultats ont été dévoilés jeudi 2 juillet 2020...

Passation de commandement au 13e régiment du génie à Valdahon

Après deux années à la tête du 13e régiment du génie, le colonel Geoffroy Balsan a rendu son commandement, vendredi 3 juillet 2020, sur la place d’armes du régiment du Valdahon. Lors de la cérémonie militaire présidée par le général de brigade Marc Ollier, commandant la 2e brigade blindée, le commandement du régiment a été transmis au colonel Stéphane Juras.

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Loto du patrimoine : 18 sites sélectionnés pour la nouvelle édition

Le ministre de la Culture Franck Riester et l'animateur Stéphane Bern ont présenté mardi les édifices qui bénéficieront des revenus du loto du patrimoine Les sites religieux forment la moitié de ce cru 2020. En Bourgogne Franche-Comté, le temple protestant Saint-Martin de Montbéliard a été sélectionné pour cette troisième édition.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     12.01
    partiellement nuageux
    le 08/07 à 0h00
    Vent
    0.77 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage