Meeting de Sauvadet à Poligny : "Marie-Guite Dufay ne s'est jamais intéressée au Jura"

Publié le 10/12/2015 - 15:30
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:58

François Sauvadet, candidat UDI-LR-DVD pour le second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 13 décembre 2015, était en déplacement ce mercredi 9 décembre à Poligny dans le Jura. Accompagné d'Hélène Pélissard, tête de liste dans le Jura et conseillères régionale et départementale, et de Clément Pernot, président du conseil départemental du Jura, le candidat a réaffirmé son soutien au département du Jura dans le cadre de sa politique de n'oubliez "aucun territoire" de la future grande région.

François Sauvadet
François Sauvadet ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Selon un tweet de Français Sauvadet, Clément Pernot, qui s’est exprimé lors du meeting de Poligny, a déclaré « Marie-Guite Dufay ne s’est jamais intéressée au Jura, et elle ne pas commencer demain« . Toujours selon le compte Twitter du candidat au second tour, Hélène Pélissard a tenu a ajouté : « Sauvadet a le soutien de Bayron et de socialistes comme Safia Otokore » avant de poursuivre « Sophie Montel n’a jamais fait la moindre proposition au CRFC, elle lit les éléments nationaux dictés par son parti« .

Engagé pour la défense du pays

Dans un communiqué de ce jeudi 10 décembre 2015, François Sauvadet a tenu a affirmer que la nouvelle région « soutient l’effort et l’esprit de Défense« . Le candidat UDI-LR a déclaré : « la Bourgogne Franche-Comté est fière des nombreuses unités de l’armée de terre, de l’armée de l’air, de la gendarmerie, du service de santé des armées et du service des essences qui maillent son territoire, riche de ses 12 000 militaires. Afin prendre pleinement sa part dans l’effort national, la future majorité régionale aura à cœur de s’investir fortement sur deux sujets essentiels : la promotion de l’esprit de Défense et le soutien à l’effort de défense et à nos militaires« .

Soutien

Par ailleurs, Alain Chrétien, maire de Vesoul, Alain Joyandet, sénateur de la Haute-Saône et Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône et maire de Luxeuil-les-Bains appellent de nouveau à voter pour la liste conduite par François Sauvadet. Ils accusent la candidate Sophie Montel, tête de liste du FN, de n’avoir « aucun projet pour notre grande Région« .

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Le président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Julien Odoul, qui avait demandé vendredi 11 octobre 2019 à ce qu'une femme dans le public retire son voile, a dénoncé jeudi une "opération de victimisation" après que cette dernière a annoncé porter plainte.

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Contactée ce jeudi 16 octobre 2019 par téléphone, nous avons fait le point avec Alexandra Cordier, référente départementale En Marche et éventuelle candidate à l'élection municipale à Besançon en 2020. Si une rupture s'est créée entre elle et Eric Alauzet, candidat officiel d'En Marche, Alexandra Cordier n'a pas pour autant l'objectif de se rallier à Ludovic Fagaut, candidat pour Les Républicains. Entretien.

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Voile au conseil régional : les réactions en Bourgogne Franche-Comté

Voile au conseil régional : les réactions en Bourgogne Franche-Comté

Mise à jour le 15 octobre à 10h50 • Suite à l'attitude de l'élu RN qui avait pris à partie vendredi 11 octobre 2019 au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté une mère voilée accompagnatrice d'un groupe d'enfants, le groupe d'Europe Écologie - Les Verts Bourgogne Franche-Comté mais aussi France Insoumise condamnent la réaction de l'élu du Rassemblement National.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.84
pluie modérée
le 17/10 à 15h00
Vent
3.443 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
97 %

Sondage