Mission locale : "La débandade des financeurs" selon l’UMP

Publié le 20/12/2012 - 17:49
Mis à jour le 16/04/2019 - 10:17

Dans un communiqué signé de Michel Omouri, Jean-Marie Girerd, Pascal Bonnet et Jean Rosselot, les élus municipaux UMP de Besançon parlent d’une "débandade des financeurs" et reviennent sur leur proposition d’une "Maison des jeunes" à guichet unique.

communiqué

PUBLICITÉ

Le communiqué : 

« De manifestations en négociations, d’assemblées en tables rondes, et après huit suppressions d’emplois, les 33 salariés de la Mission Locale Espace Jeunes, toujours inquiets, doivent s’armer de patience, traités comme des pions dans le tourbillon des déboires financiers de l’association qui maintenant entre dans une période d’observation de 6 mois demandée par administrateurs et potentiels financeurs.

L’issue heureuse serait de trouver les 300.000 € nécessaires à sauver la structure tributaire pour 95 % des subventions : les salariés sont les otages du système et des décisions que prendront les financeurs. La Présidente défaillante du CA, A. Menétrier, aux abois, vient de lancer un dernier appel pour limiter la casse ! Le Maire Président, J-L. Fousseret a curieusement pris son temps pour recevoir les salariés. Mais de ces deux acteurs principaux, qui fait quoi aujourd’hui ? C’est la débandade. Les autres partenaires doivent maintenant assumer, et trouver une solution pour assurer enfin la viabilité pérenne de la Mission Locale.

Et cela ne se limite pas à cette réponse financière urgente : depuis septembre dernier, nous proposons une organisation efficace, qui a fait ses preuves : une « Maison des jeunes » à guichet unique, structure d’accompagnement pluridisciplinaire avec mutualisation des forces des services et partenaires consacrés à la jeunesse : Mission Locale, PLIE, Etat, Ville, Département, Région … Cette synergie des financeurs et partenaires permettrait d’engager une stratégie performante pour accentuer les actions collectives pour la formation professionnelle et l’emploi des jeunes. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La poste de Mouthe rouvre ses portes

La poste de Mouthe rouvre ses portes

Nouvelle signalétique, mobilier moderne, couleurs dynamiques, espace clair, nouvel accueil, tout a été repensé à la poste de Mouthe… Elle rouvre ses portes le 29 juillet 2019 à 14h00. Elle était fermée depuis le 13 juin dernier.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.25
couvert
le 23/07 à 6h00
Vent
3.32 m/s
Pression
1020.64 hPa
Humidité
70 %

Sondage