Mobilisation à la maison d'arrêt de Besançon

Publié le 18/06/2013 - 12:59
Mis à jour le 18/06/2013 - 20:09

Les surveillants pénitentiaires protestent ce mardi 18 juin 2013 contre l'insécurité dans les maisons d'arrêts. A Besançon, les personnels non autorisés à faire grève, bloquent les extractions et les transferts judiciaires.

photo_maison_arret.jpg
L'entrée de la maison d'arrêt de Besançon mardi 18 juin 2013. Les extractions et transferts judiciaires n'ont pas lieu en raison de la mobilisation des agents

problèmes sécurité

PUBLICITÉ

Les personnels de l’administration pénitentiaire se mobilisent à l’appel de l’UFAP UNSA justice ce mardi à l’occasion d’une journée nationale d’action. Les surveillants dénoncent les problèmes de sécurité à l’intérieur des maisons d’arrêt, le manque d’effectifs et les salaires. Une vingtaine d’agents sont rassemblées depuis tôt ce matin devant la maison d’arrêt de Besançon. Les extractions judiciaires et les transferts ne sont pas assurés. En revanche les parloirs se déroulent normalement. Dans la capitale comtoise on compte actuellement 250 à 300 détenus pour 280 places théoriques selon Nicolas Rahon secrétaire local UFAP UNSA justice. En France, la surpopulation carcérale atteint 68.000 détenus pour seulement 57.000 places.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

La FDSEA (fédérations de syndicats d'exploitants agricoles locaux) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs ont décidé de se mobiliser ce 2 juillet 2019 à 20h30 au 7 rue de la Gare d’eau à Besançon (derrière la Préfecture). Cette action intervient suite à l'accord entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (plusieurs pays d'Amérique du Sud)  pour plus de libéralisation de la commercialisation.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.66
ciel dégagé
le 20/09 à 9h00
Vent
7.12 m/s
Pression
1023.9 hPa
Humidité
46 %

Sondage