Alerte Témoin

Mobilisation dans les Ehpad et services de soins... : manifestation à 14h à Besançon

Publié le 30/01/2018 - 07:25
Mis à jour le 30/01/2018 - 08:00

La CGT, au niveau national comme dans le Doubs, appelle à la mobilisation (grèves, débrayages, manifestations, débats…) dans les EHPAD, foyers logements, Services de soins à domicile (SSAD) et Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) mardi 30 janvier 2018. Pourquoi ? 

capture_decran_2018-01-25_a_11.17.06.png
Photo d'archives ©Alexane Alfaro

Selon la CGT, "Ces dernières années, les situations des EHPAD, foyers logement, SSAD, SSIAD se sont particulièrement tendues." Et d'ajouter : " Les personnels en nombre très insuffisant sont épuisés par des cadences infernales, sont soumis à des phénomènes d’extrême intensification du travail allant malheureusement parfois jusqu’à la perte du sens du travail, l’épuisement absolu et la dégradation directe de la prise en charge de la personne âgée."

Pour le syndicat, "les réponses du gouvernement sont la preuve qu’il ne prend pas la mesure de ces problèmes et que le vieillissement ne constitue pas sa priorité : il supprime le secrétariat aux personnes âgées et pour la ministre de la Santé « les difficultés persistantes sont imputables à des carences managériales ! »." 

La CGT propose la création d’un droit à l’autonomie dans le cadre de la branche maladie de la sécurité sociale et d’un grand service public de la santé et de l’action sociale, excluant les établissements privés commerciaux.

Infos +

  • À Besançon, la CGT des retraités appelle l'ensemble des retraités, familles, résidents, salariés… au rassemblement prévu par l'intersyndicale à 14 heures le 30 janvier devant l'hospice de Bellevaux, qui sera suivi d'une manifestation.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Deux médecins du CHU reçoivent une bourse de recherche de l’association Le Don du Souffle

Chaque année depuis 2010, l'association Le Don du Souffle offre une bourse destinée à financer des projets de recherche dans ses domaines d'intérêts : pathologies aigues ou chroniques, maintien à domicile, interfaces ville-hôpital, qualité des soins. Son Comité d'étude et de réflexion scientifique et médicale (CERSM), présidé par le Professeur Georges Mantion, a attribué la bourse de recherche 2019 à deux médecins du CHU de Besançon : le docteur Romain Chopard et le docteur Nicolas Marh.

Coronavirus : quelle situation début juillet en Bourgogne Franche-Comté ?

Derniers chiffres en Bourgogne Franche-Comté • La circulation du virus reste faible. Conséquence, le nombre de formes graves nécessitant une hospitalisation continue de baisser dans la région : 132 patients contre 1.380 au plus fort de l'épidémie dans les hôpitaux le 17 avril 2020. Début juillet, moins de 10 patients étaient en réanimation en lien avec le Covid-19. En Bourgogne Franche-Comté, plus de 1.700 personnes sont mortes du Coronavirus.

Coronavirus : les derniers chiffres en Franche-Comté

Le nombre de patients hospitalisés souffrant de formes graves du Covid-19, le cumul des décès dans les hôpitaux ou le nombre de sorties d'hospitalisation. Voici les dernières données et statistiques liées à l'épidémie de Coronavirus dans le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort.

Covid-19 : la circulation du virus "faible" en Bourgogne-Franche-Comté

Derniers chiffres en Bourgogne Franche-Comté • La circulation du Coronavirus  est "toujours faible" en Bourgogne-Franche-Comté, mais le coronavirus reste présent indique l'agence régionale de santé qui invite à toujours respecter "scrupuleusement" les mesures de prévention. La moyenne des hospitalisations pour Covid-19, s’établit autour de deux entrées par jour en moyenne et  en dessous d’ une entrée par jour en réanimation.

Ligue 1 : un joueur de Dijon positif au coronavirus

Un joueur du club de Dijon a été testé positif au coronavirus, sans présenter de symptômes du Covid-19, et placé en quatorzaine, annonce vendredi le DFCO, tandis qu'à Marseille un joueur a été dépisté comme ayant "précédemment contracté la maladie", mais est "immunisé".

La mosquée de Planoise, la dernière à rouvrir ses portes à ses fidèles à Besançon

Si la plupart des mosquées de Besançon ont pu rouvrir leurs portes le 13 juin dernier après le confinement, la mosquée de Planoise, la plus grande de la ville (1.500 m2) a dû retarder sa réouverture au 22 juin pour des raisons logistiques afin d'accueillir ses fidèles dans le respect des règles sanitaires contre la propagation du covid-19. Jouad Amarouch, président de l'association Al Fath de la mosquée de Planoise répond à nos questions.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     20.22
    partiellement nuageux
    le 05/07 à 21h00
    Vent
    0.86 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    59 %

    Sondage