Moscovici : pas d’accord avec Montebourg sur la nationalisation temporaire

Publié le 19/12/2012 - 10:16
Mis à jour le 19/12/2012 - 10:17

Pierre Moscovici, ministre de l'Economie, a indiqué ce 19 décembre ne pas être hostile à la nationalisation temporaire, ajoutant cependant que cela ne devait pas être "une finalité en soi", alors qu'Arnaud Montebourg la qualifie de "solution d'avenir".

nationalisation

"C'est un sujet que je regarde de manière très froide, très objective. Je n'y suis pas hostile", a déclaré Pierre Moscovici sur RTL. "Je pense que dans certains cas de figure, quand vous avez des intérêts stratégiques qui sont en cause" la nationalisation temporaire peut être une voie. Mais "pour des problèmes de compétitivité isolés, je ne crois pas qu'il faille de nationalisation temporaire", a relevé M. Moscovici.

"Au final, ça peut être, à l'occasion, quelque chose d'utile, ça peut être une arme dissuasive dans une discussion - ça a été le cas chez Mittal -, ça ne doit pas être une finalité en soi", a-t-il affirmé.

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a estimé dans un entretien au Monde daté de mercredi que "la nationalisation temporaire est une solution d'avenir". Pour M. Moscovici, la nationalisation temporaire "c'est une partie de l'avenir, ce n'est pas tout l'avenir".

ArcelorMittal et le gouvernement ont mené des négociations pendant deux mois sur l'avenir du site mosellan de Florange, lors desquelles la menace d'une nationalisation temporaire du site Mosellan a été brandie par M. Montebourg si le groupe sidérurgiste n'acceptait pas de céder le site dans son entier, et non les seuls hauts-fourneaux.

En ce qui concerne les Chantiers de l'Atlantique, il a expliqué qu'il "s'agit en réalité surtout de (les) aider à trouver de nouvelles commandes, à travers des financements export par exemple, ou à réussir leur diversification". Il a assuré, rappelant que l'Etat était actionnaire à 33%, suivre "ce dossier de près".

(source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Fonds de solidarité pour les entreprises en difficulté : le nouveau formulaire sera en ligne dès le 4 décembre

Le fonds de solidarité dans le Doubs au 1er décembre 2020 ce sont 26 975 aides versées pour 10 210 entreprises et un montant total de 36,68M€. La Direction Départementale des Finances Publiques rappelle aux entreprises en difficulté que le nouveau formulaire pour la période de confinement du mois de novembre est en ligne depuis le 4 décembre 2020.

Idée cadeau de Noël à Besançon : une écharpe boutonnière vintage de l’artisane bisontine Vidjinn !

Pour donner un coup de pouce au commerce de Besançon en ces temps difficiles et encourager une consommation locale pour les fêtes de fin d'année, maCommune.info met en lumière des idées cadeaux de Noël chaque jour… Aujourd'hui, mardi 1er décembre 2020, découvrez l'idée cadeau de l'artisane Vidjinn !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.64
légère pluie
le 03/12 à 21h00
Vent
4.99 m/s
Pression
995 hPa
Humidité
91 %

Sondage