Abstention, piège à convictions ?

Publié le 22/03/2014 - 09:33
Mis à jour le 22/03/2014 - 16:43

Donc dimanche chaque électeur est appelé aux urnes et vous, vous en êtes où avec la politique ?

vote-convictions.jpg
rodho

municipales

PUBLICITÉ

C’est la question que se posent beaucoup de nos concitoyens, nommés également « les vrais gens » par nos candidats bien aimés qui eux-mêmes ressentent ce ras l’bol puisqu’ils ont rencontré de « vrais gens » qui leur ont dit.

D’où la possibilité, pour ce premier tour des municipales, d’une petite vaguelette abstentionniste, tant il est vrai que tout le brouhaha national mais également local (le niveau de la campagne bisontine n’était pas très élevé et on a compté plus de coups que de visions ambitieuses d’avenir prometteur) n’inspire pas une grande ardeur à se déplacer et accomplir notre devoir de citoyen;

Mais il faudra pourtant le faire.

Si pour l’instant le vote blanc est reconnu mais non comptabilisé (c’est comme si on vous proposait deux produits mais qu’ils ne vous plaisent pas, on prend bien en note qu’aucun ne vous convient mais vous en fourgue un des deux quand même…)

Notre devoir est de se déplacer en nombre et puis au pire ça vous donnera une excuse pour échapper aux gâteaux pas cuits de Tata Josette qui regarde Drucker ou de paumer pour la énième fois à Grand Theft Auto contre Rachid, qui est quand même plus balaise que toi avec la PS2…

 A dimanche ! 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.78
couvert
le 18/07 à 6h00
Vent
0.59 m/s
Pression
1013.42 hPa
Humidité
65 %

Sondage