Alerte Témoin

Non, les Bisontins ne sont pas des "ploucs"

Publié le 23/01/2013 - 16:04
Mis à jour le 23/01/2013 - 16:07

Des Bisontins actifs sur Twitter et la Ville de Besançon ont tout de suite réagi au billet posté ce 23 janvier sur un blog de voyages en France et à l’étranger. Pas question de faire passer les habitants de la capitale comtoise pour des "ploucs" comme le laisse supposer ce texte qui se veut devoir être pris "au 5e degré".

2013-01-23_capture_infotourisme.jpg
© blog.infotourisme.net (capture)

valorisation du tourisme ?

PUBLICITÉ

Impossible effectivement de ne pas réagir à ce billet "Tu sais que tu viens de Besançon quand", posté sur le blog Infotourisme et illustré d’une très belle photo des quais de Strasbourg et Veil Picard (photo d’ailleurs qui n’est pas d’actualité puisqu’on y voit les tilleuls disparus du quai Veil Picard).

L’article commence en effet ainsi :

"Si vous aussi, vous voyez le soleil qu’une fois par an ou si vous avez déjà parié au tiercé de cochons, ça veut dire que vous venez de Besançon."

L’auteur précise : "On s’est inspiré du « Tu sais que tu viens de … quand » pour réaliser le portrait d’un Bisontin.". Certes ! mais on peut s’étonner que cette ritournelle bien connue de clichés, déclinable dans chaque villle ou région, qui peut fait rire entre copains, sur les pages Facebook notamment, vienne enrichir un blog dévolu au tourisme. Lequel épaule un site internet commercial qui se donne pour mission de "promouvoir le tourisme en France".

Bref, le Bisontin s’y trouve présenté par exemple comme un buveur invétéré de Pont, d’Absinthe et de Gentiane, dont l’aliment préféré est la patate, et qui  "traite ses potes de Beuillots ou de Daubots ou même de Viôsses". Il serait fier de Jules César ( ?), subirait l’hiver de novembre à mai, et "peut faire facilement 25 km en « bagnole » sans voir un seul patelin". Et autres poncifs du même acabit.

Et de conclure : "si vous n’êtes pas de Besançon, vous pouvez toujours visiter la ville". Pas sûr qu’un tel descriptif donne envie de venir découvrir la capitale comtoise. Mais selon l’auteur de ce blog, il s’agirait d’un texte à prendre au "5e degré" ! N'est-ce pas un peu compliqué à comprendre pour des touristes étrangers ?

La réponse d'Infotourisme aux tweets de Bison Teint et de la Ville de Besançon

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La recette des beignets de Mamie Rolande

Mardi 25 février 2020 : c'est "Mardi Gras". C'est l'heure des beignets (ou bugnes). Rolande Barthod-Malat est une grand-mère bisontine, née à Aubonne en 1937 qui "aime gâter" ses petits-enfants ! Chaque année, elle respecte les périodes pendant lesquelles elle fait des crêpes, des gaufres, des galettes, etc. Elle nous livre sa recette de beignets de carnaval qu'elle propose à sa famille depuis plus de 40 ans…

Quelle place les grands-parents prennent-ils dans les familles du Doubs ?

L'UDAF (union départementale des associations familiales) du Doubs vient de publier ce 24 février 2020 une étude sur le rôle des grands-parents dans le département du Doubs. Cette dernière a été menée par l'observatoire de la famille en partenariat avec caisse nationale des allocations familiales et l’union nationale des associations familiales

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.52
nuageux
le 28/02 à 12h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
47 %

Sondage