Oreegines : longboard, culture urbaine et prêt-à-porter…

Publié le 20/01/2015 - 16:37
Mis à jour le 22/01/2015 - 09:06

Ça faisait longtemps que Maxence Bres, 28 ans, avait envie de créer son propre magasin et depuis le 12 décembre 2014, son souhait est exaucé avec Oreegines, au 8 rue d'Anvers, au centre-ville de Besançon. Ce magasin de 92 m2 propose des vêtements pour homme et femme, des sprays de couleurs, des marqueurs et surtout, des longboards… 

Nouveau commerce

PUBLICITÉ

« Au départ, je voulais concrétiser ce projet à Royan, mais j’étais trop jeune, je voulais ensuite le faire à Poitiers, mais je n’étais pas assez prêt » nous raconte Maxence, né à Vannes (Morbihan). « Plus tard, j’ai été responsable de magasin en Nouvelle-Calédonie et j’adorais vendre. Depuis mon arrivée à Besançon en 2010, j’ai toujours dit que je voulais faire un magasin ici et ça a pris 4 ans »

« On sait que le travail français, c’est vraiment de la bonne qualité » 

Ce jeune commerçant propose des vêtements pour homme et femme de marques françaises et d’ailleurs, des accessoires, des sprays de peinture et des marqueurs « à utiliser uniquement sur des murs Lego ! » précise-t-il. Sans oublier des planches seules ou montées sur roulettes de longboards fabriqués en France et des mini skateboards très à la mode urbaine. « Au niveau du matériel technique, on sait que le travail français, c’est vraiment de la bonne qualité » explique Maxence. En plus, « Il y en a pour toutes les bourses ! »

Bientôt, des chaussures de marques françaises feront leur place dans les rayons d’Oreegines ainsi qu’un rayon destiné aux enfants. 

Plus qu’un magasin, une passion ! 

Ce jeune commerçant ne s’est pas lancé dans la vente de longboards et de produits liés à la culture urbaine par hasard. C’est un passionné ! Il a créé, avec une bande d’amis, l’association bisontine le Merkuro Crew en 2011 qui organise de nombreux événements à Besançon et dans le Grand Besançon plusieurs fois par an (balades en skateboard, longboard, roller, trottinette, etc. ouvertes à tous et des freerides, notamment à Marchaux). 

Pourquoi « Oreegines » ?

« Tout simplement parce qu’il faut être fier de ses origines » nous explique Maxence. Et les deux E font référence au mot anglais « wheel » qui signifie « roulette ». 

Infos pratiques

  • Oreegines, 8, rue d’Anvers à Besançon
  • Magasin ouvert le lundi de 13h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Alstom est l’un des trois attributaires du plus important appel d’offres européen de bus électriques lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. Ce 20 mai 2019, il est officiellement choisi pour créer les moteurs. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu’à 133 millions d’euros. 

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

L'année 2018/19 aura été une belle année pour l'équipementier sportif franc-comtois Abéo qui a noté une croissance de son chiffre d'affaires de 22,7%. Un nouveau directeur administratif et financier a également été nommé. Il s'agit de Mathieu Baiardi.

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

publi-info • L’entreprise de prêt-à-porter EL Internationale, implantée à Besançon depuis 1973, organise dans ses entrepôts la quatrième édition de ses ventes exceptionnelles de vêtements hommes et femmes. Cet événement se déroulera durant trois jours : les jeudi 23, vendredi 24 et samedi 25 mai 2019 !

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Depuis fin mars, les premiers résidents se sont installés dans les 11 logements de l'ancienne infirmerie de la caserne Vauban et 80 nouveaux logements neufs seront prochainement habités. La livraison ce vendredi 17 mai 2019 des premiers logements de l'écoquartier était une belle occasion pour le maire Jean-Louis Fousseret de répondre à la polémique au conseil municipal jeudi soir sur le nombre de logements à Besançon...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.32
couvert
le 24/05 à 9h00
Vent
1.13 m/s
Pression
1015.39 hPa
Humidité
70 %

Sondage