Pasquale Pellicoro fuit en Italie

Publié le 14/01/2011 - 09:08
Mis à jour le 14/01/2011 - 09:08

Alors que la cour d’appel de Besançon a autorisé en début de semaine son extradition vers les États-Unis, l’Italien recherché par le FBI dans une affaire de stupéfiant est parti en Italie plutôt que de se pourvoir en cassation comme le lui conseillait son avocat.

1294992931.jpg
©fbk
PUBLICITÉ




Installé dans la région de Belfort depuis août 2008, Pasquale Pellicoro est sous le coup d’un mandat d’arrêt de la justice américaine pour une affaire de stupéfiant entre janvier 2005 et juin 2007 dans laquelle apparait également Thomas Ravanel, un homme politique Républicain, ancien directeur de campagne de Rudolphe Giuliani en Caroline du Sud lors des primaires pour la présidentielle américaine de 2008.

 

Pasquale Pellicoro avait monté en 1995 une société « Champagne et Coton » et organisait de nombreuses soirées pour des personnalités en Caroline du Sud. Il est aujourd’hui soupçonné de consommation et de trafic de cocaïne.

 





Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.51
ciel dégagé
le 19/06 à 9h00
Vent
5.56 m/s
Pression
1011.87 hPa
Humidité
57 %

Sondage