Paysages de France demande aux élus EELV de Franche-Comté de se réveiller

Publié le 11/01/2013 - 19:41
Mis à jour le 12/01/2013 - 22:30

Suite à un reportage de nos confrères de France 3 Franche-Comté sur la pollution publicitaire dans le Grand Besançon et à Pontarlier, diffusé le 3 janvier dernier, Paysages de France réaffirme par un communiqué l’illégalité de certains panneaux dans le Grand Besançon et la violation du code de l’environnement. L’association demande à la mairie de Besançon d’engager le dialogue et aux élus EELV de Franche-Comté de se réveiller.

2012-10-18_beure_l_une_des_entree_de_l_agglo_de_besancon_p_r-2-400x234.jpg
A Beure le rond-point était saturé, jeudi 14 novembre 2013, en matinée ©paysages de france

pollution publicitaire

PUBLICITÉ

« Face à cette pollution d’autant plus choquante qu’elle affecte un territoire labellisé au patrimoine mondial de l’Unesco, la commune de Besançon et plusieurs communes du « Grand Besançon » se sont senties obligées de faire quelque chose, en l’occurrence de mettre en place des règlements de publicité censés mettre fin à cette situation calamiteuse. Un travail de titan si l’on en croit le temps et les sommes déjà consacrés à cette démarche, laquelle a récemment abouti un avant-projet de règlement » explique Paysages de France dans un communiqué.

Blocage

Or, l’association indique que malgré ses demandes réitérées et une promesse verbale du maire de Besançon, elle n’a pu consulter cet avant-projet dont elle est d’ailleurs « toujours censée ignorer jusqu’à l’existence. » Elle le regrette d’autant plus qu’elle signale que ce blocage « risque d’avoir des conséquences d’autant plus négatives pour Besançon et ses habitants : 

  • que certaines des mesures proposées par le bureau d’étude en charge du projet sont incompatibles avec ce que les citoyens sont en droit d’attendre aujourd’hui en matière de respect de l’environnement et du cadre de vie, 
  • que ces mêmes mesures sont a fortiori incompatibles avec le label Patrimoine mondial, 
  • que Paysages de France n’a d’autre but que de faire bénéficier la capitale de la Franche-Comté de sa très grand expérience en matière d’affichage publicitaire et de suggérer des solutions adaptées, 
  • qu’un tel refus est désormais entaché d’illégalité puisque les associations agréées au titre de l’article L 141-1 du code de l’environnement peuvent demander à être consultées tout au long de la procédure, ce qui suppose que leur soient communiqués les éléments leur permettant de faire des observations« .

Et de conclure qu’il est urgent que « la mairie reprenne la main et, notamment, engage le dialogue avec Paysages de France » et qu’il « est grand temps que les élus écologistes de Franche-Comté se réveillent !« . L’association estime en effet que les élus EELV interrogés dans ce reportage, dans le Grand Besançon et à Pontarlier, semblaient découvrir le sujet et ne pas accorder une importance suffisante à ce problème de pollution du paysage.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Alerte canicule dans le Doubs

Alerte canicule dans le Doubs

Météo-France a classé ce jour, dimanche 23 juin 2019 à 16h, le département en VIGILANCE JAUNE CANICULE DE TYPE 3 ; il devrait faire plus de 37°C mardi et presque 40 mercredi. Les autres départements de Franche-Comté sont aussi touchés.

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

publi-info • Un lac majestueux sous vos fenêtres, d’innombrables balades en pleine nature à proximité et puis un  "Hôtel Spa" doté d’une piscine intérieure chauffée, d’un hammam d’un sauna, et d’un centre de soins Cinq Mondes ne vous posez plus de questions : vous êtes à Malbuisson dans l’Hôtel Spa « Les Rives Sauvages ».

Préservation de la source d’Arcier : pour les jardiniers aussi, c’est zéro Phyto

Préservation de la source d’Arcier : pour les jardiniers aussi, c’est zéro Phyto

jardiner au naturel • Depuis 15 ans, les agriculteurs, collectivités, grandes entreprises, et gestionnaires d'infrastructures de transports (SNCF, départements et Drire pour les routes) ont été sensibilisés à la diminution de l'utilisation de produits phytosanitaires dans bassin de la source d'Arcier  qui couvre 45% des besoins en eau. Avec l'interdiction à la vente des produits phytosanitaires de synthèse et notamment le glyphosate depuis le début de l'année, les particuliers peuvent également jouer un rôle dans la protection de la ressource en eau de Besançon. Mercredi 26 juin 2019, une opération de sensibilisation et de collecte de bidons de produits pesticides se déroulera toute la journée à la déchetterie de Saône.

Le renard reste dans la catégorie des animaux « nuisibles »

Le renard reste dans la catégorie des animaux « nuisibles »

François de Rugy, ministre de la transition écologique a présenté la liste des animaux « nuisibles » pour les trois prochaines années, visible publiquement jusqu'au 27 juin 2019. Et le renard s'y inscrit une nouvelle fois sur la liste des espèces "susceptibles d'occasionner des dégâts", au grand dam de certains collectifs qui militent pour sa protection...

Le défilé du centenaire de l’association nationale du cheval comtois

Le défilé du centenaire de l’association nationale du cheval comtois

en images • Dimanche 16 juin 2019, en marge du festival outdoor "Grandes heures Nature", l’association nationale du cheval comtois (ANCTC) a fêté 100 ans après - jour pour jour - la création du syndicat du cheval comtois. Une soixantaine de chevaux est partie de Micropolis pour rejoindre le centre-ville de Besançon.

Redécouvrez la Loue et le Doubs avec les stand up paddle Décathlon

Redécouvrez la Loue et le Doubs avec les stand up paddle Décathlon

publi-info • Le soleil arrive enfin et toute l’équipe du rayon glisse de Décathlon trépigne d’impatience à l’idée de vous faire tester ses produits ! Bouées, ballons, tubas mais pas que. Cet été, on innove et on part à la découverte du Doubs et de la Loue à bord d’un stand-up paddle !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 30.44
ciel dégagé
le 24/06 à 9h00
Vent
2.18 m/s
Pression
1016.89 hPa
Humidité
64 %

Sondage