Alerte Témoin

Petite chasse aux fèves au cœur de Besançon

Publié le 11/01/2013 - 12:00
Mis à jour le 11/01/2013 - 17:52

D’Hello Kitty à Victor Hugo, en passant par Astérix, Calimero, de coquins cochons, des théières ou encore François Hollande, les galettes des pâtissiers bisontins rivalisent d’originalité question fèves. Quelques exemples.

galettes

Chaque fois que l’on mange une galette, c’est la surprise. Comment donc sera la fève ? Depuis quelques années, les pâtissiers et boulangers, à Besançon comme ailleurs, glissent dans le traditionnel gâteau de l’Epiphanie - galette au goumeau ou à la frangipane -, des fèves plus originales les unes que les autres. En ce début d’année 2013, je suis allée voir ce que nous réservaient les galettes de quelques pâtisseries de la Boucle. Verdict.

Chez Baud, au 4 Grande-Rue, Victor Hugo (lire notre article ICI) n’est pas le seul à trouver place dans les galettes. Les pâtissiers ont ici le choix parmi une vingtaine de séries quand il s’agit de placer deux fèves dans chaque galette : musiciens célèbres, théières, hippopotames, souris "écolo", papillons, poissons, boomerangs, clowns, tableaux de grands peintres, les petits chanteurs du chœur bisontin Les Enfants de l’Espoir, etc. Seul contrainte, les galettes au goumeau ne peuvent contenir qu’une fève plate, les autres sont donc dans les frangipanes.

Astérix et ses amis/ennemis ont quant à eux investi cette année les galettes à la frangipane de la pâtisserie Aux Chocophiles heureux, 54 rue des Granges. Il s’agit plus précisément de la série "Astérix chez les Bretons" qui compte onze figurines.

Attention si vous optez pour les galettes comtoises de la Pâtisserie Claude Perruche, 22 rue des Granges. Les fèves ne sont pas à mettre entre des mains ingénues puisqu’il s’agit de la série des neuf "petits cochons calins", des cochons bien coquins qu’on pourrait même classer X. Rien à voir avec les fèves qui se découvrent dans les frangipanes : les onze présidents de la République, une série toute nouvelle puisqu’on peut y voir François Hollande.

Si vous avez des petites filles, direction La Viennoise, 66 Grande-Rue. Dans ses galettes, on peut dénicher l’une des dix fèves Hello Kitty. Elles vont adorer. A moins de tomber sur l’un des onze animaux de la série "Les Rebelles de la forêt" ou des onze figurines de Jacquou Le Croquant.

Enfin, mes pas m’ont menée à la Pâtisserie de la Citadelle, 120 Grande-Rue. Là, deux séries : Calimero et les animaux de la chasse.

A noter, qu’hormis aux Chocophiles Heureux où il faut attendre la fin de la période des galettes pour pouvoir acquérir les fèves de la série Astérix seules, les autres pâtisseries citées dans cet article proposent toutes leurs fèves dès à présent à la vente, à l’unité et/ou par série.

Et vous, quelles fèves avez-vous trouvées dans les galettes de vos pâtissiers ou boulangers préférés ?

 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Un livre pour les vacances : « Le Loup et la Cigogne » lu par Maxence

Pour cet été 2020, dans la continuité des "Passeurs d'histoire" et du "club lecture des collégiens", l'académie de Besançon en lien avec maCommune.info propose des histoires et des fables à redécouvrir avec Jean De La Fontaine. L'occasion de lire et de faire passer quelques messages à nos enfants ! Aujourd'hui, voici "Le Loups et la Cigogne" lu par Maxence de l'école de Grandfontaine.

Soutien aux PME : la Bourgogne Franche-Comté, première région à mettre en place le « Prêt Rebond »

10 M€ de fonds européens • En réaction à la crise économique liée au Covid 19, la Commission européenne a proposé une "initiative d'investissement en réaction au coronavirus", visant à soutenir les Etats membres les plus touchés et l’économie européenne, en mobilisant notamment le levier des fonds européens. La Bourgogne-Franche-Comté est la première Région à mettre en œuvre le Prêt Rebond sur fonds européens, en lien avec Bpifrance, à hauteur de 10 millions d'euros de FEDER.

Sondage : Consommez-vous « local » pour vos courses alimentaires ?

En cette période de crise sanitaire et économique, les Françaises et les Français sont encouragés à s'approvisionner chez des producteurs locaux ou des magasins relayant leurs produits, pour les aider. Et vous, faites-vous vos courses plutôt dans les hyper et supermarchés ou plutôt chez les producteurs locaux ? C'est notre sondage de la semaine...

« J’veux du local », pour promouvoir l’alimentation de proximité en Bourgogne Franche-Comté

Le mardi 30 juin 2020, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche- Comté et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne- Franche-Comté ont présenté la campagne de promotion des plateformes "J’veux du local" en faveur de l’alimentation de proximité.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     26.09
    nuageux
    le 09/07 à 12h00
    Vent
    1.93 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    50 %

    Sondage