Pistes cyclables à Besançon : "Les vélos doivent être bien pris en compte dans les choix urbains des élus"

Publié le 15/09/2016 - 18:33
Mis à jour le 17/04/2019 - 11:27

Pour le premier conseil municipal de la rentrée 2016 à Besançon, les élus ont été accueillis avec une curieuse haie d'honneur : une soixantaine de cyclistes se sont postés à l'entrée de l'hôtel de ville en faisant cogner leur sonnette, place du 8 septembre de 16 h 40 à 17 heures… Mais pourquoi ? 

Haie d'honneur de cyclistes au conseil municipal de Besanc?on le 15 septembre 2016 from maCommune.info on Vimeo.

PUBLICITÉ

Cette manifestation, organisée par l'Association Vélo Besançon, avait pour objectif de se faire remarquer auprès des élus du conseil municipal et demander "des pistes cyclables continues et cohérentes" et "exiger le respect des lois en matière d'aménagement cyclable". (Voir interview en vidéo avec Thomas Henry, co-président d'AVB ci-contre)

Certains élus ont joué le jeu de traverser la haie d'honneur, d'autres, plus timides et moins "d'humeur", sont passés entre les cyclistes proches de la porte d'entrée de l'hôtel de ville. 

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, qui avait reçu un courrier de l'association quelques jours avant, a profité de la présence des cyclistes pour y répondre en quelques mots notamment concernant la demande d'une piste cyclable pour remplacer les places de stationnement dans la rue Sarrail (entre la place Jean Cornet et la rue de Pontarlier) : "Lorsque c'est possible, le maire est tout à fait d'accord, mais le maire est sensible à l'équilibre", a-t-il déclaré. "Il y a des gens qui font du vélo, d'autres qui ne peuvent pas, d'autres qui sont âgés et qui ont besoin d'une voiture, d'autres qui ont besoin de déménager, il y a des gens qui vivent au centre-ville, il y a donc un besoin d'un emplacement pour stationner leur voiture", a-t-il ajouté. Et de conclure :"d'après un rapport de la Cerema (centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement), la rue Sarrail est en zone 20, c'est-à-dire, une zone sereine entre les voitures et les cyclistes."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sorties festives : un quart des habitants de Bourgogne Franche-Comté ont déjà conduit sous l’emprise d’alcool

#BienRentrer • À la veille des fêtes de fin d'années, les associations Prévention Routière et Assurance Prévention relancent une opération de sensibilisation sur les dangers de l'alcool au volant et en profitent pour révéler les résultats d’une enquête régionale du nouvel observatoire des risques routiers et de la mobilité. En Bourgogne Franche-Comté, l'alcool au volant est à l'origine de 30 % de la mortalité routière.

Grève SNCF : le trafic encore « fortement perturbé » en Bourgogne-Franche-Comté

En raison de la grève interprofessionnelle contre la réforme des retraites, la circulation ferroviaire sera très perturbée sur l’ensemble du réseau SNCF ce lundi 9 décembre 2019 avec seulement trois circulations sur 10 sur le réseau TER en Bourgogne-Franche-Comté et un seul  aller-retour sur la ligne TGV Besançon - Dijon - Paris.  Voici les prévisions de trafic.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3
légère pluie
le 13/12 à 0h00
Vent
6.61 m/s
Pression
993 hPa
Humidité
92 %

Sondage