Plus que 15 jours pour commander son composteur

Publié le 25/02/2009 - 18:55
Mis à jour le 25/02/2009 - 18:55

Le Sybert (syndicat mixte de Besançon et de sa région pour le traitement des déchets) propose aux habitants du Grand Besançon d’acquérir des composteurs individuels pour leurs jardins. Pour la session principale de l’opération 2009, les commandes sont à passer avant le 13 mars.

1235584678.jpg
©DR
PUBLICITÉ
Transformer certains de ses déchets en engrais pour son jardin. Telle est la proposition que fait le Sybert aux habitants de la communauté d’agglomération du Grand Besançon. Deux  tailles de composteurs sont en vente (petit modèle à 28 euros et grand modèle à 33 euros, prix TTC). On peut y composter des déchets de cuisine (épluchures, fruits et légumes, marcs de café, thé avec le filtre), des déchets de jardin (feuilles mortes, aiguilles de pin, gazon en fines couches, taille de haies coupée en petits morceaux, fleurs fanées), ainsi que, en quantité limitée, fumiers d’animaux, cendres de bois froides, copeaux et sciures non traités, serviettes en papier et essuie-tout.
Les composteurs sont soit livrés à domicile (moyennant un supplément de 15 euros), soit disponibles dans un site relais présent dans 26 communes de l’agglomération.

Mais attention, pour obtenir son composteur au printemps, il faut passer commande au plus tard le 13 mars.

La plaquette avec toutes les informations pratiques et le bon de commande sont téléchargeables sur le site www.besancon.fr

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

La gendarmerie du Jura rappelle, cet été 2019, l'existence de l'application "Gendloc" qui permet au secours de retrouver plus facilement les personnes égarées dans les milieux montagneux. Des conseils qui prennent encore plus de sens à la suite du décès du randonneur français Simon Gautier en Italie et dont le corps a été retrouvé neuf jours après son appel reçu par les secours... 

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

La démolition de la Rhodiacéta est en cours depuis mai 2018. Et si aujourd'hui ses murs tombent pour laisser place à un parc outdoor, ils n'en sont pas moins chargés d'histoire et d'aventures - parfois tragiques. Un photographe bisontin a su les immortaliser, témoignant des nombreux passages d'artistes illégaux et d'aventuriers d'un jour qui s'y sont risqués...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.44
ciel dégagé
le 25/08 à 21h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1019.71 hPa
Humidité
68 %

Sondage