Alerte Témoin

Pour rentrer du réveillon : pensez aux Saint-Bernard

Publié le 30/12/2008 - 18:38
Mis à jour le 30/12/2008 - 18:38

Depuis 15 ans, les Saint-Bernard proposent, à ceux qui ont trop arrosé le réveillon de la Saint-Sylvestre ou qui se sentent tout simplement fatigués, de prendre leur volant pour les raccompagner chez eux. Une initiative purement locale qui émane de la Mutualité française du Doubs et est mise en place sur les secteurs de Besançon et Pontarlier/Morteau.

En quoi cela consiste ?

"Nous ne sommes pas des taxis", précise d’emblée Guy Rolland, chargé de communication à la Mutualité française du Doubs et qui chapeaute cette opération depuis 15 ans. "Les gens ne réservent pas d’avance et doivent avoir leur propre véhicule. Ce que nous proposons, c’est que nos Saint-Bernard aillent les chercher gratuitement sur le lieu où ils ont réveillonné pour les ramener chez eux avec leur propre voiture, s’ils estiment ne pas devoir reprendre eux-mêmes le volant parce qu’ils ont trop bu ou sont fatigués."

Qui sont les Saint-Bernard ?
Les Saint-Bernard sont à 80% des anciens buveurs, membres de l’association de la Croix d’Or. Ils sont donc fortement motivés par les questions touchant à l’alcool et la sécurité.
 
Comment ça fonctionne ?
Il y a en fait deux équipes. Une pour Besançon et sa périphérie dans un rayon de 30 km, une pour Pontarlier-Morteau. Pour chacun de ces secteurs, il y a quatre voitures. Les Saint-Bernard, qui forment depuis une dizaine d’années un groupe soudé, se retrouvent à 20h pour réveillonner ensemble, sans boire une goutte d’alcool bien évidemment. Puis à partir de minuit, ils jouent leur rôle de chauffeurs. "Lorsqu’ils sont appelés, ils partent à trois dans une voiture jusqu’au lieu où ils doivent prendre en charge les personnes. Ils doivent être trois, parce que l’un ramène le véhicule avec lequel ils sont venus et s’il y a une seule personne à reconduire ils doivent être deux avec elle pour une raison de moralité", indique Guy Rolland.
 
Et le résultat ?
Plutôt satisfaisant selon l’organisateur. L’ambiance est conviviale et bon enfant. L’an passé, 200 personnes ont bénéficié de ce service. A noter que, depuis 4-5 ans, les jeunes commencent à faire appel aux Saint-Bernard, ce qui prouve une prise de conscience, de leur part, du danger de l’alcool au volant.
 
En pratique
Pour qu’un Saint-Bernard vous raccompagne, il suffit de téléphoner le soir du 31 décembre entre minuit et 8 heures du matin au 03.81.46.46.25. Et, rappelons-le c’est gratuit.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Violences conjugales durant le confinement : comment donner l’alerte ?

"les personnes en détresse peuvent être aidées" • Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, a convenu avec Carine Wolf-Thal, présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, que les victimes de violences intra-familiales pourraient se rendre dans la pharmacie la plus proche afin de donner l'alerte. Voici l'ensemble des dispositifs existants pour donner l'alerte.

Témoignage : un médecin guéri du Covid-19 rend hommage aux soignantes du CHU de Besançon

Vidéos • Médecin généraliste à Salins-les-Bains, le Dr Damien Pollet a été testé positif au Covid-19 le 21 mars 2020 à l'hôpital de Lons-le-Saunier. Après une semaine ponctuée d'une importante fatigue et de fortes fièvres, il développe une forme sévère du Coronavirus. Sa saturation en oxygène diminue le samedi 28 mars. Il est alors transféré par le SAMU à l'hôpital de Besançon. Guéri, de retour chez lui depuis le 1er avril, il a décidé de rendre  hommage aux "guerrières", ces femmes qui l'ont réconforté durant la maladie...

Agriculteurs atteints du Covid-19 : des services de remplacement mis en place

Depuis le 16 mars 2020, des services de remplacement assurent le remplacement d’agricultrices et d’agriculteurs touchés par le virus. Ils mettent tout en œuvre avec les exploitants(e)s concerné(e)s pour que cela s'effectue dans des conditions optimales. Des interventions répondent aussi à des absences liées aux gardes d'enfants.

Versements de prestations sociales : des mesures mises en place aux bureaux de Poste

La Poste a adapté son organisation à l’évolution de la situation sanitaire avec 11 bureaux de poste ouverts au public pour le Doubs. Afin que le versement des prestations sociales aux allocataires se déroule dans les meilleures conditions possibles, La Poste met en place un dispositif adapté, accessible dès le 4 avril via les distributeurs automatiques de billets, et dès le 6 avril dans ses bureaux de poste, sur tout le territoire.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.37
ciel dégagé
le 05/04 à 21h00
Vent
1.53 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
66 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune