Pour voir les vitraux contemporains de Saint-Jean de plus près

Publié le 24/12/2008 - 11:44
Mis à jour le 24/12/2008 - 11:44

Jusqu’au 11 janvier, le centre diocésain présente l’exposition "Les heures de la Vierge". L’occasion de découvrir notamment tout le travail préparatoire aux vitraux du chœur de la cathédrale Saint-Jean de Besançon, réalisés juste après la seconde guerre mondiale par le maitre-verrier Jacques Le Chevallier.

1230115757.jpg
©miss.dom
PUBLICITÉ
Impressionnante, cette verrière qui se découvre dès que l’on franchit la porte de la salle des pas perdu du vaste bâtiment du Grand Séminaire. Celle-ci n’est autre que la réplique de la rosace du chœur de la cathédrale Saint-Jean de Besançon, œuvre du maître-verrier Jacques Le Chevallier. Cet artiste en avait fait une copie pour la conserver dans son atelier. Cette pièce monumentale introduit à la partie gauche de l’exposition où est justement présenté, par des courriers, des dessins et des planches à la gouache, le travail préparatoire à la réalisation des vitraux du chœur de la cathédrale Saint-Jean dans les années 1948 à 1951.
Dans l’autre partie de l’espace sont exposées statues, statuettes, images pieuses, enluminures de manuscrits, bannière de procession ou encore photographies du bisontin Gabriel Vieille, en lien avec le culte de la Vierge en Franche-Comté.
 
Pratique : exposition "Les heures de la Vierge", Centre Diocésain (Grand Séminaire), 20 rue Mégevand à Besançon, tous les jours de 13h à 18h jusqu’au 11 janvier 2009.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.65
couvert
le 22/07 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1024.34 hPa
Humidité
81 %

Sondage