Pourquoi l'Insee estime que l'économie est en panne en Franche-Comté...

Publié le 21/01/2015 - 10:02
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:14

Alors que "les freins se desserrent" quelque peu au troisième trimestre 2014 et une croissance de 0,1% en France, l'Insee estime que notre région n'en bénéficie pas et que l'économie franc-comtoise est en panne. Les causes : la hausse du chômage, le recul de l'emploi salarié, et la hausse du nombre de défaillances d'entreprises, etc.

IMG_6446.JPG
©damien
PUBLICITÉ

Dans sa note de conjoncture de janvier 2015, l’Insee Franche-Comté analyse plusieurs indicateurs pour faire le constat d’une économie au point mort. Pourquoi ? 

Le chômage repart à la hausse 

Après une stabilisation au second semestre 2014, le chômage est reparti à la hausse au troisième trimestre (9,4%) Le taux de chômage est de 7,6% dans le Jura, 9,3% dans le Doubs, 10,1% en Haute-Saône et 11,7% dans le Territoire de Belfort. 

Reste qu’en Franche-Comté le taux de chômage reste en moyenne inférieur de 0,5 point par rapport à celui de la France (sauf de 2008 à mi 2010) 

La baisse de l’emploi salarié et la rechute de l’intérim 

Au troisième trimestre 2014, l’emploi salarié dans les secteurs marchands diminue de 0,9% (-1,3% dans le Doubs et -0,9% dans le Territoire de Belfort) contre une diminution de 0,4% en France.

 En un an, l’emploi salarié marchand a diminué de 2,1% soit une perte de 5.100 emplois salariés. Cette baisse concerne tous les secteurs d’activités. 

En revanche, le nombre de frontaliers est stable.30 800 Francs-comtois traverse la frontière pour aller travailler en Suisse, soit 1.000 de plus qu’un an plus tôt. 

Enfin, l’emploi intérimaire, variable d’ajustement de l’emploi, rechute  au troisième trimestre 2014 : -9% en Franche-Comté contre -4% en France. 

La baisse des mises en chantier 

Entre le 1er octobre 2013 et le 30 septembre 2014, 4.741 permis de construire ont été délivrés soit une baisse de 19,1% sur une année (-13,1% en France) 

Des défaillances d’entreprise en hausse

En cumul sur les douze derniers mois, les défaillances d’entreprise sont en augmentation au troisième trimestre 2014 : +2,5% (contre -0,4 en France). En revanche, la bonne nouvelle est que le nombre de créations d’entreprises est en hausse de 7,3% dans la région au troisième trimestre 2014. 

La fréquentation touristique en baisse 

Avec 589.000 nuitées, la fréquentation des hôtels est en repli de 1,8% dans la région (-1,5% en France). Les nuitées d’affaires qui représentent 42,3% des nuitées totales sont en recul de -8,1% sur un an. 

Durant la saison 2014, les campings ont subi les mauvaises conditions climatiques et affichent une baisse de fréquentation de 5%. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.