Promotion: une marque pour les produits régionaux francs-comtois

Publié le 28/05/2011 - 16:52
Mis à jour le 28/05/2011 - 16:52

Les produits alimentaires francs-comtois ont désormais leur signature. Une marque de fabrique destinée à mieux identifier et repérer les savoir-faire et les saveurs de la région.

PUBLICITÉ

L’accouchement fut difficile. Selon Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional, « il aura fallu des mois et des mois » pour aboutir au logo présenté ce samedi dans le cadre de la Foire comtoise à Besançon en présence de Miss Franche-Comté.


Après des « propositions initiales un peu plates », le Comité de Promotion des produits régionaux a fait appel à l’Agence D’Artagnan dont le projet a été retenu « Un peu. Beaucoup. Franche-Comté », sur un fond rouge brique avec une pincée de vert printanier… Joseph Parrenin, président du CPPR, a souligné que l’ensemble des intervenants a validé cette griffe que les signataires de la « charte de la marque collective régionale de Franche-Comté » pourront utiliser pour des produits exclusivement issus du terroir.


« La marque est attribuée pour un an non pas à une entreprise, mais à un produit ou plusieurs de ses produits à l’issue d’une procédure d’agrément », précise la charte sachant que tous les produits porteurs d’un signe officiel de qualité (IGP, AOC, Label Rouge, Agriculture bio…) obtiendront automatiquement le droit d’utiliser le logo.


Réclamée depuis longtemps par les professionnels, cette marque de fabrique comtoise doit contribuer à la mise en valeur du territoire régional, au développement économique des entreprises agricoles et agroalimentaires ainsi qu’à l’essor des spécialités de la région.


Combien a coûté ce logo ? Il faut beaucoup de patience avant d’obtenir un chiffre, voir des chiffres car la Région a entamé la « longue » réflexion pour 40 000 €, mais, précise-t-on, sans tout payer car le résultat n’était pas à la hauteur, et le Comité de promotion des produits régionaux aurait pris le relais en prenant en charge les frais de l’agence qui a finalisé le projet pour 25 000 €. Le prix à payer pour contribuer à l’image et à la notoriété de la région, estiment les uns, cher payé pour d’autres estimant que le logo manque de « peps ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.72
ciel dégagé
le 20/09 à 21h00
Vent
5.98 m/s
Pression
1020.2 hPa
Humidité
51 %

Sondage