Alerte Témoin

Quand le vin jaune vire au rouge !

Publié le 07/02/2011 - 14:23
Mis à jour le 07/02/2011 - 14:23

Scénario catastrophe. Un jour de Percée du vin jaune, le nectar jurassien vire au rouge dès qu’il sort du fût. Rassurez-vous, cela ne s’est pas passé le week-end dernier à Arbois. Cette curieuse métamorphose n’a eu lieu que dans l’imagination du journaliste franc-comtois Jean-Claude Barbeaux, qui en a fait le point de départ de son roman «Panique dans les vignes du Jura».

1297085275.jpg
DR
 
Un roman loufoque comme Jean-Claude Barbeaux aime les écrire. On y rencontre un ministre du Déboisement social et du Ratiboisage hospitalier, tandis qu’un de ses collègues à en charge le ministère des Arts et de la Plaisanterie. On y croise le commando des "Houspilleuses", des sommelières chinoises en voyage d’études dans le Jura, un cow-boy d’opérette perché sur un char romain tiré par quatre chevaux. Tout ce petit monde et quelques autres gravitent autour du personnage principal du récit, le Docteur Pochouse, un bon vivant haut en couleurs qui dans son auberge de La Belle Jurassienne exalte les produits du terroir franc-comtois. Le tout sur fond de conspiration à l’encontre des vins du Jura menée via internet et autres complots. Comme dans "Panique à la fromagerie", Jean-Claude Barbeaux s’y donne à cœur joie, question jeux de mots et références au foot, au cinéma, à la télé…
 
En pratique :
Jean-Claude Barbeaux, "Panique dans les vignes du Jura. Quand le vin jaune voit rouge", éditions Cabédita, 136 pages, 19 euros.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Sondage – Malgré l’épidémie de Covid-19 et les mesures sanitaires, allez-vous au cinéma, voir des spectacles et des concerts en Bourgogne Franche-Comté ?

Les cinémas, les théâtres et quelques salles de concerts sont ouverts au public en respectant des protocoles sanitaires strictes. Malgré tout cela, allez-vous au cinéma, voir des spectacles ou des concerts ? C'est notre sondage de la semaine.

73e « édition limitée » du Festival de musique de Besançon : 10.000 spectateurs étaient au rendez-vous

La 73e "édition limitée" du Festival s’est terminée ce dimanche 20 septembre sur les notes tango d’Orquesta Silbando au Grand Kursaal à Besançon, concert retransmis en plein-air sur écran géant et en direct sur Internet. 10.000 spectateurs étaient présents aux 30 concerts du festival...

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.78
couvert
le 02/10 à 0h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
96 %

Sondage