Quand les Français interrogent les Suisses chez eux, la grogne s’installe

Publié le 25/06/2018 - 10:21
Mis à jour le 25/06/2018 - 12:05

Une société française a interrogé les Suisses directement sur leurs routes en cette fin juin 2018, non-loin de la frontière avec la Franche-Comté. Une gêne dont les automobilistes helvètes se seraient bien passés, rapporte le Matin… 

bison_fute.jpg
© Laëtitia L.
PUBLICITÉ

Des feux rouges accompagnés de bouchons sont apparus sur les routes de Vaud, état frontalier de la Franche-Comté, la semaine dernière. A l’origine de cette incomodité : une société privée française, agissant à la demande du canton.

Selon le Matin, les enquêteurs arrêtaient les automobilistes via des feux de signalisation très longs (de 6 à 8 minutes). Ils profitaient alors de l’attente pour interroger les conducteurs : « D’où venez-vous ? Où allez-vous ? Quel est le motif de votre déplacement ? Quel est votre opérateur téléphonique ? »  Et rappelant aux plus récalcitrants que cet interrogatoire était « obligatoire« .

Des enquêteurs français

Repartant, les sondés suisses ont été « désagréablement surpris » en s’apercevant que les enquêteurs provenaient d’un véhicule…  aux plaques immatriculées en France. La députée Laurence Cretegny aura même interpellé le Conseil d’Etat en dénonçant les panneaux de l’Hexagone « squattant des propriétés privées ». Pour elle, « le coup des sondeurs français […] pose clairement un problème. » 

Pour autant, toujours selon le Matin, la société française aurait été mandatée par l’Etat de Vaud en répondant à un appel d’offres ouvert à l’international. Une entreprise étrangère venue en renfort donc, puisque peu d’entreprises suisses proposent ce genre de services… 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels sont les bienfaits du chocolat ?

THÈME DE LA SEMAINE : PÂQUES #5 • Le week-end de Pâques et les jours qui suivent nous mettent à rude épreuve. Presque chacun aura craqué durant cette semaine et se sera offert quelques chocolats... Mais quels sont les bienfaits du chocolat ? C'est la Question (pas si) con de ce vendredi 19 avril 2019.

Pourquoi mange-t-on des œufs en chocolat à Pâques ?

THÈME DE LA SEMAINE : PÂQUES #4 • Croyants ou non, pratiquants ou non, nombreux sont celles et ceux qui se réunissent en famille ou entre amis pendant Pâques. La coutume veut que l'on s'offre du chocolat sous forme d'œufs, mais pourquoi ? C'est la Question (pas si) con de ce jeudi 18 avril 2019 sur le thème de Pâques...

Service national universel en Haute-Saône : il est encore temps de s’inscrire…

Une première cohorte d'environ 3.000 jeunes volontaires venus de 13 départements vont expérimenter dès juin prochain le futur Service national universel (SNU), promesse de campagne d'Emmanuel Macron. La Haute-Saône en fait partie et il est encore possible de s'inscrire jusqu'au vendredi 19 avril 2019 sur pref-candidature-snu@haute-saone.gouv.fr .

Une factrice du Doubs va parcourir 525 km en vélo pour déposer la candidature de La Poste aux United Nations Climate Action Awards de l’ONU

Du jeudi 25 au lundi 29 avril 2019,Aurore Girardet, factrice à Pontarlier, va parcourir 525 km en vélo électrique de Paris à Bonn, en Allemagne, pour déposer le dossier de candidature du groupe La Poste aux United Nations Climate Action Awards de l’ONU dans la catégorie "Neutralité carbone".

Les cloches sonneront une nouvelle fois à Besançon ce mercredi soir

Cela n'a échappé à personne ce mardi soir. Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon ont sonné en témoignage de soutien à la cathédrale Notre Dame de Paris. Ce mercredi, elles sonneront à nouveau à la demande de la conférence des Évêques de France.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 9.09
ciel dégagé
le 21/04 à 0h00
Vent
2.09 m/s
Pression
1022.081 hPa
Humidité
84 %

Sondage