Quatre nouvelles écoles rejoignent le réseau d’éducation prioritaire renforcé du collège Diderot de Besançon

Publié le 17/06/2021 - 17:23
Mis à jour le 17/06/2021 - 16:47

Les écoles élémentaire et maternelle Fourier, l’école maternelle Fribourg et l’école maternelle Saint-Exupéry rejoindront le réseau d’éducation prioritaire renforcé (REP+) du collège Diderot de Besançon à compter de la rentrée scolaire de septembre 2021.

 © Académie de Besançon
© Académie de Besançon

Cette décision fait suite au vote du Comité technique du ministère de l’Éducation nationale de la jeunesse et des sports du 15 juin 2021. Jean-François Chanet, recteur de la région académique Bourgogne-Franche-Comté, recteur de l’académie de Besançon et chancelier des universités, se félicite de cette décision "qui va permettre à l’ensemble des enfants du quartier de Planoise à Besançon de bénéficier d’un accompagnement renforcé au service de leur réussite et de l’égalité des chances." Selon lui, "La politique d'éducation prioritaire vise à réduire les écarts de réussite entre les élèves scolarisés en éducation prioritaire et ceux qui ne le sont pas."

La politique d'éducation prioritaire a pour objectif de privilégier l'action pédagogique, favoriser le travail collectif des équipes, l'accompagnement et la formation des enseignants pour le développement de pratiques pédagogiques et éducatives cohérentes, bienveillantes et exigeantes adaptées aux besoins des élèves et inscrites dans la durée.

Que sont les REP+ ?

Les REP+ concernent les collèges et écoles des quartiers ou des secteurs isolés connaissant les plus grandes concentrations de difficultés sociales ayant des incidences fortes sur la réussite scolaire. L’académie de Besançon compte, à ce jour, quatre réseaux d’éducation prioritaire renforcés.

Dans les REP+, le temps enseignant est organisé différemment grâce à une pondération de 1,1 des heures d'enseignement dans les collèges et à 18 demi-journées durant lesquelles les professeurs des écoles sont remplacés dans le premier degré. Ainsi, en dehors des heures d'enseignement, les professeurs peuvent se consacrer davantage à d’autres dimensions essentielles de leur métier : "travailler collectivement et se former ensemble, concevoir et organiser le suivi des élèves, coopérer de façon plus fine avec les parents d'élèves".

Le rectorat indique que "la revalorisation de la rémunération indemnitaire des personnels de l'éducation prioritaire renforcée permet également de reconnaître leur engagement spécifique dans les réseaux, tout en accompagnant la stabilisation et la formation des équipes en place."

Infos +

  • Ces dispositions ont fait l'objet de trois décrets parus au journal officiel du 23 août 2014.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

L’université de Franche-Comté rend hommage à Samuel Paty : « La seule réponse qui vaille consiste à s’appuyer, encore et toujours, sur notre socle républicain et laïque »

Il y a presqu’un an, le 16 octobre 2020, Samuel Paty était sauvagement assassiné aux abords de son collège. Afin de lui rendre hommage, la communauté universitaire de l'université de Franche-Comté s'est rassemblée dans la cour d'honneur de la maison de l’université ce vendredi matin.

Les accompagnants des élèves en situation de handicap en grève le 19 octobre à Besançon

L'intersyndicale nationale appelle les AESH à faire grève mardi 19 octobre 2021. Pourquoi ? Les syndicats dénoncent des conditions de travail précaires et demandent notamment une augmentation des salaires et la garantie de la possibilité de contrat à temps complet. Un rassemblement est prévu devant le rectorat de Besançon.

Handicap à l’école : une rubrique en ligne dédiée aux parents, enfants et professionnels

Les parents d’enfants en situation de handicap disposent désormais d’un point d’entrée dédié d’information et d’orientation sur la scolarité de leur enfant monparcourshandicap.gouv.fr. Enrichi d’une rubrique complète dédiée à la scolarité, cet outil veut faciliter leur implication dans la scolarité de leur enfant, comme le recommande la Haute Autorité de Santé (HAS), apprend-on ce mois d’octobre 2021.

Manifestation des étudiants de la filière Staps à Besançon 

#StapsOubliés •

150 étudiants en Staps (sciences et techniques des activités physiques et sportives) se sont mobilisés ce mercredi après-midi à l'appel d'un mouvement national pour dénoncer les mauvaises conditions d'accueil et le manque de moyen préjudiciables selon à la filière et à leur avenir...

Périscolaire et cantine : une pétition pour demander à la maire de Besançon un accueil « de qualité »

Depuis le 3 octobre dernier, des parents d'élèves de l'école Jean Boichard à Besançon ont lancé une pétition, accessible à tous les parents d'élèves de la ville, pour demander à la maire un accueil périscolaire "de qualité" dans les établissements.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.04
ciel dégagé
le 16/10 à 18h00
Vent
1.39 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
48 %

Sondage