Quatre nouvelles écoles rejoignent le réseau d’éducation prioritaire renforcé du collège Diderot de Besançon

Publié le 17/06/2021 - 17:23
Mis à jour le 17/06/2021 - 16:47

Les écoles élémentaire et maternelle Fourier, l’école maternelle Fribourg et l’école maternelle Saint-Exupéry rejoindront le réseau d’éducation prioritaire renforcé (REP+) du collège Diderot de Besançon à compter de la rentrée scolaire de septembre 2021.

 © Académie de Besançon
© Académie de Besançon

Cette décision fait suite au vote du Comité technique du ministère de l’Éducation nationale de la jeunesse et des sports du 15 juin 2021. Jean-François Chanet, recteur de la région académique Bourgogne-Franche-Comté, recteur de l’académie de Besançon et chancelier des universités, se félicite de cette décision "qui va permettre à l’ensemble des enfants du quartier de Planoise à Besançon de bénéficier d’un accompagnement renforcé au service de leur réussite et de l’égalité des chances." Selon lui, "La politique d'éducation prioritaire vise à réduire les écarts de réussite entre les élèves scolarisés en éducation prioritaire et ceux qui ne le sont pas."

La politique d'éducation prioritaire a pour objectif de privilégier l'action pédagogique, favoriser le travail collectif des équipes, l'accompagnement et la formation des enseignants pour le développement de pratiques pédagogiques et éducatives cohérentes, bienveillantes et exigeantes adaptées aux besoins des élèves et inscrites dans la durée.

Que sont les REP+ ?

Les REP+ concernent les collèges et écoles des quartiers ou des secteurs isolés connaissant les plus grandes concentrations de difficultés sociales ayant des incidences fortes sur la réussite scolaire. L’académie de Besançon compte, à ce jour, quatre réseaux d’éducation prioritaire renforcés.

Dans les REP+, le temps enseignant est organisé différemment grâce à une pondération de 1,1 des heures d'enseignement dans les collèges et à 18 demi-journées durant lesquelles les professeurs des écoles sont remplacés dans le premier degré. Ainsi, en dehors des heures d'enseignement, les professeurs peuvent se consacrer davantage à d’autres dimensions essentielles de leur métier : "travailler collectivement et se former ensemble, concevoir et organiser le suivi des élèves, coopérer de façon plus fine avec les parents d'élèves".

Le rectorat indique que "la revalorisation de la rémunération indemnitaire des personnels de l'éducation prioritaire renforcée permet également de reconnaître leur engagement spécifique dans les réseaux, tout en accompagnant la stabilisation et la formation des équipes en place."

Infos +

  • Ces dispositions ont fait l'objet de trois décrets parus au journal officiel du 23 août 2014.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Rentrée 2021 et Covid-19 : le pass sanitaire sera-t-il obligatoire pour aller en classe ?

Seuls les collégiens et lycéens non vaccinés devront suivre les cours à distance si un cas de Covid-19 est détecté dans leur classe à partir de la rentrée, a annoncé ce mercredi 28 juillet Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale qui a précisé que les classes d’écoles primaires fermeraient, elles, dès le premier cas positif. Pour l'heure, aucune obligation vaccinale ou pass sanitaire n'a été décidée par le gouvernement.  

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

Fin de la phase principale de Parcoursup : l’accompagnement personnalisé et la phase complémentaire se poursuivent…

Conformément au calendrier de la procédure, la phase principale d’admission dans l’enseignement supérieur s’achève ce vendredi 16 juillet 2021. À ce jour, près de 568.000 bacheliers ont reçu au moins une proposition d’admission, soit 89,5% d’entre eux. 

Diplôme national du brevet : 88,2% de réussite en Franche-Comté

Le taux de réussite au DNB, toutes séries confondues et tous candidats confondus (scolaires ou non), s’élève à 88,2 % pour la session 2021. Ce taux est inférieur de 0,2 point par rapport à la session 2020, après la forte hausse qui avait été observée par rapport à la session 2019. Le taux de réussite de la série générale atteint 88,9 %, en légère baisse de 0,4 point par rapport à 2020. Avec 82,2 % d’élèves admis, les résultats de la série professionnelle gagnent 1,4 points.

Ouverture d’une classe préparatoire aux concours de la haute fonction publique

L’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) et l’UFR SJPEG de l’Université de Franche-Comté ont signé ce 6 juillet 2021 une convention de partenariat avec l'Etat-major de Gendarmerie et l'Ecole de Police de Montbéliard. Cette signature entre dans le cadre de l'ouverture d'une classe de préparation Talents à l'Université de Franche-Comté.

Le laboratoire de mathématiques de Besançon fête ses 25 ans, « un exemple de la diversité des mathématiques en France »

Créé en 1996, le laboratoire de mathématiques de Besançon a largement développé son rayon d’action en 25 années d’existence. Il compte désormais une cinquantaine de membres permanents (enseignants chercheurs) auxquels s’ajoutent doctorants, post-doctorants et professeurs invités...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.95
partiellement nuageux
le 29/07 à 18h00
Vent
0.44 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
36 %

Sondage