Redevance incitative des déchets : votre facture a-t-elle baissé ?

Publié le 18/01/2013 - 17:44
Mis à jour le 19/01/2013 - 12:18

Les habitants de Besançon recevront lundi leur première facture de ramassage des ordures ménagères calculée selon une nouvelle redevance incitative au poids et à la levée: la note la plus élevée sera pour un boucher, qui devra payer 647 euros pour quatre mois. La plus petite facture pour ces quatre mois, d'environ 80 euros, reviendra à un couple.

dsc_0034.jpg
Une collecte des déchets sur le Grand Besançon ©roman
PUBLICITÉ

L’agglomération du Grand Besançon a mis en place depuis le 1er septembre 2012 une redevance incitative pour la facturation du ramassage des ordures ménagères. Les 180.000 habitants paient désormais leur facture en fonction d’un abonnement fixe, du poids de leur bac à ordures et du nombre de fois où il est vidé.

Lundi, un boucher du centre-ville devra payer 647 euros pour le ramassage, de septembre à décembre 2012, contre 143 euros pour quatre mois avant la redevance incitative. Mais il s’est déjà associé à une société de collecte pour mieux trier ses déchets et faire baisser sa facture.

La facture a augmenté pour les Bisontins du centre

La plus petite facture pour ces quatre mois, d’environ 80 euros, reviendra à un couple. Avec la redevance incitative, l’agglomération bisontine récolte autant qu’avec l’ancienne redevance, soit près de 6 millions d’euros. Mais les factures s’équilibrent en fonction du secteur géographique : les habitants du centre-ville ont, dans l’ensemble, vu leur facture augmenter, même si elle reste inférieure à celle des habitants des autres secteurs.

« Dans l’habitat individuel, on constate une responsabilisation maximale, on a atteint 100 kg de déchets par habitant et par an, contre 166 kg par habitant et par an au centre ville« , a constaté Jean-Pierre Taillard, chargé de la gestion des déchets au Grand Besançon. « Les habitants de la périphérie ont mieux intégré le fonctionnement de la redevance incitative et l’intérêt de diminuer leurs ordures, par le tri et le compostage, car leur facturation ne passe pas par un bailleur ».

« La diminution du tonnage est allée plus vite que ce qu’on avait imaginé »

L’incitation au tri et au compostage a permis de faire diminuer la quantité de déchets résiduels de 17 % de 2008 (39.800 tonnes) à 2012 (33.000 tonnes), dont 8% pour la seule année 2012, a dit Cagb, première agglomération de plus de 100.000 habitants à mettre en place un tel dispositif. « C’était inespéré, la diminution du tonnage est allée plus vite que ce qu’on avait imaginé« , a affirmé M. Taillard, qui souligne la stabilité de la redevance dans la majorité des habitats collectifs.

(source : AFP) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.81
couvert
le 20/08 à 3h00
Vent
1.09 m/s
Pression
1021.57 hPa
Humidité
89 %

Sondage