Le concours international de chronométrie se dévoile au musée du temps de Besançon

Publié le 31/10/2013 - 12:20
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:36

Le jeudi 24 octobre 2013,  le musée du Temps de Besançon a accueilli la remise des prix du Concours international de chronométrie. Cette troisième édition marque l’engagement et l’implication de Besançon dans l’industrie de l’Horlogerie en collaboration avec la Suisse. Une entreprise bisontine a remporté un prix !

leroy_1.jpg
leroy_1.jpg

horlogerie

PUBLICITÉ

Qui parle montre parle chronométrie

Le Concours international de chronométrie existe depuis 2009. Il est présidé par Claude-Henri Chabloz, ingénieur EPFL (Ecole polytechnique Fédérale de Lausanne). « Après ceux de 2009 et de 2011 la question s’est posée. Fallait-il poursuivre l’exercice. Tous les participants ont été à nouveau visités et la réponse fut unanime : « OUI ». » C’est d’abord une passion qui a poussé à la création de ce concours. Un défi auquel se sont prêtées 17 entreprises : 14 suisses, deux française et une allemande. 38 pièces étaient réparties en trois catégories : École, Tourbillon et Classique.

Cette année, l’excellence et la précision étaient exigées ! Depuis le 30 mai 2013, les pièces ont subis trois séries de mesures. : les laboratoires officiels certifiés de l’Observatoire de Besançon le Contrôle officiel suisse des chronomètres à Bienne se sont chargés avec minutie de ces tests. Les pièces sont également passées par la Haute École Ar au Locle pour évaluer leur résistance à des champs magnétiques et des chocs. 

« Plaisir et volonté que Besançon redevienne la capitale de l’Horlogerie en Franche-Comté »

Pour Jean-Louis Fousseret, la proclamation des résultats du concours de chronométrie au musée du tems à besançon marque le renouveau de l’horlogerie franc-comtoise. « il faut innover, être toujours plus compétitif » a déclaré le maire de Besançon, fier de retrouver une motivation partagée pour la filière horlogère à Besançon. 

Un premier prix pour une entreprise bisontine

Les Ateliers L.Leroy S.A.S à Besançon et Tissot S.A. Swatch Group au Locle sont les vainqueurs du Concours international de Chronométrie 2013 dans les catégories des montres mécaniques Tourbillon et Classique.

Dans la catégorie Ecole,  Mathieu Douik s’est imposé. La proclamation des résultats a eu lieu jeudi 24 octobre 2013 au Musée du Temps à Besançon. Pour Leroy S.A.S installé à Paris, Besançon et Bienne en Suisse, c’est en améliorant une pièce présentée au concours de 2011, en collaboration avec Bruno Laville et Guillaume Camensuli, qu’ils ont atteint l’excellence.

Les résultats sont à retrouver ici

Rendez-vous dans deux ans

Le rythme bi-annuel sera respecté. L’édition de 2015 est attendue avec impatience par ces passionnés de chronométrie. Deux nouvelles catégorie seront ouvertes : montres extra-plates et chronographies.  Les inscriptions seront reçues jusqu’au 31 janvier 2015 : dépôt des pièces à fin mai, publication de la liste des nominés après les épreuves de Besançon à mi-juillet et la proclamation des résultats en octobre 2015.

Philippe Fischer, ingénieur EPFL, directeur de la Fondation pour la Recherche en Microtechnique, qui succède à Claude-Henri Chabloz et présidera la prochaine édition.

Exposition(s) 

Les pièces participantes sont exposées jusqu’au 3 novembre au musée du Temps à Besançon. Du 10 novembre au 31 décembre 2013, elles se trouveront au musée d’Horlogerie du Locle – Château des Monts.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi