Rossignol veut une femme à la tête de la Fondation pour l'islam de France

Publié le 03/08/2016 - 11:38
Mis à jour le 03/08/2016 - 11:38

Alors que le nom de Jean-Pierre Chevènement circule pour diriger la fondation de l'Islam de France, Laurence Rossignol, ministre des Droits des femmes, a plaidé mercredi pour qu'une femme en prenne la tête.

laurence_rossignole_personnes_agees-062.jpg
© dp
PUBLICITÉ

Le gouvernement veut remettre sur les rails une fondation de l'Islam de France. Pour Mme Rossignol, interrogée par France Info, "le bon profil, c'est d'abord quelqu'un de culture musulmane, qui ait une connaissance de la subtilité humaine de l'islam, quelqu'un de laïc, et peut-être le meilleur profil, ce serait une femme également".

"Je pense que ce serait bien qu'une femme puisse confronter les textes, la culture, la vie, le quotidien des femmes musulmanes et puisse aussi porter cette dimension d'égalité femme-homme, qui est une dimension moderne et républicaine qui doit aujourd'hui concerner l'ensemble des religions", a-t-elle poursuivi, estimant qu'il y avait "un sujet dans toutes les religions sur leur rapport aux femmes".

La Fondation des oeuvres de l'islam de France, créée en 2005 mais paralysée par des dissensions internes, devra notamment exercer un contrôle sur le financement de la construction des lieux de culte musulmans. François Hollande a évoqué mardi soir de façon informelle le nom de Jean-Pierre Chevènement pour en prendre la tête.  Mais l'ancien ministre de l'Intérieur "ne répond pas au troisième critère que je viens d'évoquer, c'est-à-dire le fait d'être une femme", a fait remarquer Laurence Rossignol.

 (AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.

Grève du 5 décembre : l’Equipe d’Anne Vignot appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites

L'Equipe autour d'Anne-Vignot (composée de Europe Écologie les Verts, le Parti Socialiste, le Parti Communiste, Génération.s et À gauche citoyens !) pour l'élection municipale de Besançon 2020 soutient la journée de grève du jeudi 5 décembre 2019 et appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites.

Alexandra Cordier quitte ses fonctions d’attachée de presse du maire de Besançon

La candidate déchue de l'investiture En marche pour l'élection municipale de Besançon en 2020 Alexandra Cordier quitte ses fonctions d'attachée de presse du maire de Besançon ce vendredi 29 novembre. Une information qui enchaine avec celle de sa démission de référente départementale LREM dans le Doubs mi-novembre.

Anne Vignot et son Equipe disent « Non à l’extension des horaires de travail le dimanche et le soir »

Anne Vignot, candidate à l'élection municipale et les membres du rassemblement des écologistes et de la gauche pour l'élection municipale de 2020 contestent l’extension de l'ouverture des magasins le dimanche et le soir jusqu’à minuit, selon un communiqué du jeudi 28 novembre 2019.

Paradis fiscaux : l’UE prévient le Panama du risque de retour sur sa liste noire

Le commissaire européen sortant Pierre Moscovici a affirmé avoir prévenu les autorités panaméennes du risque d'un retour du Panama sur la liste noire des paradis fiscaux de l'UE, si certains critères n'étaient pas respectés, ce mercredi 27 novembre 2019 à l'Assemblée nationale à Paris.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.29
légère pluie
le 07/12 à 15h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
94 %

Sondage