Sandrine Beau co-signe un polar pour ados

Publié le 24/07/2011 - 07:21
Mis à jour le 24/07/2011 - 07:21

Décidément, Sandrine Beau, animatrice à France Bleu Besançon, publie à tour de bras en littérature jeunesse en cette année 2011. Nouvel opus arrivé en librairie: "Noël en juillet", un polar pour les plus de 14 ans co-écrit avec deux auteures rencontrées sur internet.

1311427506_0.jpg
©miss Dom
PUBLICITÉ
«Sale temps pour les chats: le tueur sort ses griffes». Le sous-titre de « Noël en juillet« , le dernier livre de Sandrine Beau révèle en quelques mots l’intrigue de ce polar. Les minous d’une petite résidence de deux immeubles se font décimer. Qui est l’assassin? Emma, Tomaso et Youri, trois ados, amis depuis l’enfance et qui vivent là, décident de mener l’enquête.  
Particularité de ce roman, il a été écrit à six mains. Sandrine Beau a partagé cette aventure littéraire avec deux autres auteures avec qui elle dialoguait sur des forums internet. «L’idée d’écrire ensemble est venue de Séverine Vidal. Anne-Gaëlle Balpe et moi avons été tout de suite partantes, raconte Sandrine. Nous avions une idée de départ et l’avons étoffée. Chacune a choisi un personnage.» 
Le premier tome d’une série
Se mettant dans la peau de son personnage et avec ses mots (le langage des ados d’aujourd’hui), l’une a écrit le premier chapitre. Elle l’a envoyé aux deux autres qui lui ont fait part de leurs commentaires. Une fois les corrections apportées et la version définitive du chapitre adoptée, une autre a rédigé le deuxième chapitre poursuivant l’histoire sous l’angle de son personnage, relecture des deux autres, corrections et ainsi de suite jusqu’au 23e chapitre et à l’épilogue.

«On l’a écrit à toute allure, en un mois à peine, en août de l’année dernière. Ca a vraiment été une belle aventure et on a eu envie de la continuer. On a écrit « Rouge bitume », le deuxième tome de cette série baptisée « roulette russe » au printemps et un troisième tome est prévu.»  On y retrouvera les trois « sherlocks » de 15 ans, aux tempéraments bien trempés, livrant au passage leurs états d’âme à une période de leur vie où l’amour prend le pas sur l’amitié. 

En théorie, on ignore qui des trois auteures a écrit quoi, mais on devine aisément la patte de Sandrine dans les pages donnant la parole à Emma, Emma dont la grand-mère franc-comtoise vit d’ailleurs dans un village non loin des Echelles de la Mort…
En pratique :
« Noël en juillet », série « Roulette russe », de Anne-Gaëlle Balpe, Sandrine Beau et Séverine Vidal, Oskar éditeur, juin 2011, 144 pages, 8,95 euros. A partir de 14 ans.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une carte interactive des formations « pour aider les candidats à faire leurs choix » sur Parcoursup

Alors que la phase de formulation des vœux sur Parcoursup se poursuit jusqu'au 14 mars 2019, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation met à disposition de tous les candidats une carte des formations disponibles de Parcoursup dès ce mercredi 6 février 2019.

Un Escape game « empoisonné » à la Citadelle en prévision pour juin 2019

Les nouveautés à la Citadelle de Besançon • Alors que la Citadelle de Besançon ne sera plus accessible du lundi 7 janvier au dimanche 3 février 2019 inclus pour sa fermeture annuelle, quelques nouveautés se profilent à l'horizon avec un nouvel aquarium, une nouvelle activité "soigneur d'un jour" et une Escape Room sous le règne de Louis XIV.

Parcoursup : ce qu’il faut savoir sur la plateforme d’orientation 2019

Tout savoir sur Parcoursup • Les lycéens de Terminale qui veulent entamer des études supérieures et les étudiants en réorientation vont pouvoir inscrire leurs voeux sur Parcoursup depuis le mardi 22 janvier 2019. Cette plateforme d'admission post-bac, inaugurée l'an dernier, a connu quelques modifications "pour réduire l'attente et le stress des candidats".

Les rendez-vous de la vie étudiante à Besançon

les étudiants invités à s'inscrire • Jeudi 29 novembre 2018, "les rendez-vous de la vie étudiante" de la Fondation Smerra se dérouleront de 13h30 à 18h à la maison de l'étudiant (MDE) de l'Université de Franche -Comté sur le campus de la Bouloie à Besançon. Objectif : améliorer les conditions de vie des étudiants et porter un projet issu  de la réflexion des étudiants...

Signature du protocole « Synergie Campus » à Besançon : le campus de demain s’invente aujourd’hui

Dans le cadre du contrat de développement métropolitain entre la Région Bourgogne-Franche-Comté et le Grand Besançon, le protocole  Synergie Campus a été signé le mercredi 21 novembre  2018. Il souhaite porter pour Besançon un campus à haute qualité scientifique, environnementale et sociale avec l'atour "qualité de vie" pour facteur d'attractivité.

Unir et rassembler les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche : un défi à relever pour développer l’attractivité, le rayonnement et la croissance de tous les territoires de notre Région

Tribune d'Éric Alauzet • Le député LREM du Doubs plaide pour "une union coopérative" de l'enseignement supérieur en Bourgogne-Franche-Comté et souhaite que Besançon se tourne davantage vers la Suisse.  Éric Alauzet propose la création d'Assises contributives "afin d’entendre les besoins des étudiants". Voici sa tribune.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 22.21
couvert
le 21/04 à 12h00
Vent
0.53 m/s
Pression
1016.003 hPa
Humidité
52 %

Sondage