Alerte Témoin

Sauvons les mares de Franche-Comté

Publié le 17/03/2009 - 15:27
Mis à jour le 17/03/2009 - 15:27

Le conservatoire régional des espaces naturels (CREN) lance un grand inventaire sur les mares de Franche-Comté en vue de leur sauvegarde. Chacun est invité à y participer en se rendant sur un site internet dédié et en indiquant les mares qui existent dans sa commune ou ailleurs dans la région. Sur ce même site, se trouve tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les mares.

1237300305.jpg
Mare du Grand Mont ©Luc Bettinelli CREN FC
Selon les régions, 30 à 70 % des mares ont disparu en France depuis 1950, car jugées inutiles. Pourtant les mares remplissent plusieurs fonctions non négligeables. Hormis la faune et la flore spécifiques qui y trouvent refuge, elles constituent un lieu de reproduction essentiel pour les amphibiens et les insectes, participent à l’épuration des eaux, jouent un rôle tampon vis-à-vis des crues et contribuent à recharger les nappes phréatiques. Dans les zones d’élevage, une mare bien gérée constitue une économie pour abreuver le bétail. En outre, elles font partie de notre patrimoine culturel en tant que vestige de pratiques anciennes et symbole d’une campagne naturelle et vivante. Enfin, elles peuvent être considérées comme un  réel outil pédagogique, support pour la découverte de la notion d’écosystème.

Un véritable programme de sauvegarde
Lancé en 2005 par le CREN de Franche-Comté et l’ONF, avec l’appui technique et financier de divers partenaires, le programme régional d’actions en faveur des mares de Franche-Comté a pour objectif de connaître, gérer, protéger et valoriser les mares, afin que celles-ci retrouvent toute leur place dans le paysage franc-comtois. Il vise aussi à faire émerger de nombreux autres projets sur le territoire. Un inventaire des mares a tout d’abord été réalisé sur la région. Il a permis de sélectionner certains ensembles de mares afin d’y mener des actions exemplaires de conservation. La phase suivante, qui est en cours, consiste à motiver les propriétaires et les gestionnaires de ces mares pour entretenir ces milieux fragiles : curage d’une mare comblée, pose de clôture pour protéger du bétail, débroussaillage…

Chacun peut agir !
«Pour l’instant 2 700 mares sont inscrites dans la base de données du programme mais on est encore loin du compte» précise Martin Lacroix, chargé de missions au CREN Franche-Comté. D’où l’idée d’en appeler aux Comtois. Chacun est invité, s’il connaît une ou plusieurs mares dans sa commune ou ailleurs, à participer à cet inventaire régional via le site internet récemment mis en ligne et dont l’adresse figure ci-dessous.
Quant à ceux qui voudraient créer ou réhabiliter une mare dans leur jardin, ce même site internet propose de nombreux conseils sur les aspects réglementaires et techniques et, en téléchargement, le guide «Créer, aménager et entretenir une mare dans son jardin», édité par l’Union régionale des CPIE.

Pour en savoir plus
Ceux que le sujet intéresse peuvent aussi prendre part aux animations proposées par le CREN de Franche-Comté et, notamment, à Besançon :

- mardi 24 mars à 18h , balade découverte "Les mares de la colline de Rosemont", avec Pascal Collin du CREN FC.
Rendez-vous à l’entrée du Chemin de Chamuse, côté avenue François Mitterrand.
Organisé dans le cadre des Rendez-vous nature et culture de la Ville de Besançon.
Renseignements : CREN FC 03.81.53.04.10 ou Ville de Besan-çon - Direction des Espaces verts 03.81.41.53.14.

- samedi 11 avril à 15h, conférence "Comment créer une mare ?"
Salon Bio&co à Micropolis
Martin Lacroix, du Conservatoire régional des espaces naturels, vous présentera les étapes et les questions qu’il faut se poser pour créer ou aménager une mare dans son jardin.
Renseignements : CREN FC au 03.81.53.04.10
 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".

EELV Bourgogne Franche-Comté réclame l’arrêt des subventions à l’aéroport de Dole-Tavaux

Europe-écologie les Verts Bourgogne Franche-Comté estime que la crise sanitaire du Coronavirus "oblige à repenser l’avenir" et demande l’arrêt de toutes les subventions "à la gabegie financière, écologique et sociale de l’aéroport de Dole-Tavaux." Le parti pense qu'il serait "plus opportun de réaffecter ces subventions à l’amélioration des lignes ferroviaires..."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.7
ciel dégagé
le 31/05 à 0h00
Vent
2.74 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
68 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune