Sécurité routière : encore trop de morts dans le Doubs

Publié le 05/07/2008 - 10:00
Mis à jour le 05/07/2008 - 10:00

Le préfet de Région a participé vendredi à un contrôle de vitesse sur l’A36 près de Besançon. Histoire de rappeler qu’il faut rester vigilant malgré l’évolution positive des chiffres. Il y a toujours trop de tués sur les routes du Doubs.

PUBLICITÉ

A l’occasion des premiers grands départs de l’été, le préfet de Région et du Doubs a choisi l’aire d’autoroute de Marchaux pour faire une piqûre de rappel en matière de sécurité routière, cause nationale depuis sept. « Il est impératif de poursuivre les efforts qui ont permis au niveau national de passer de 22 à 13 tués par jour et de tenir l’objectif d’arriver à seulement 3000 morts par an en 2012 contre 4615 en 2007», a précisé le Jacques Barthélémy.

 Six nouveaux radars dans le Doubs 

Le département du Doubs doit contribuer à la réussite de ce challenge. L’année 2008 a plutôt bien commencé. En 2007, on a enregistré chaque mois 43 accidents corporels avec 3 tués et 59 blessés. Depuis 2002, les statistiques vont dans le bon sens puisque le nombre de morts est passé de 70 à 38 en 2007. Une diminution sensible qui ne doit pas faire baisser la garde. D’où l’arrivée de six nouveaux radars dans le Doubs cette année. Ils s’ajouteront aux 11 radars fixes et aux 6 radars mobiles déjà en service.

Pendant la conférence de presse préfectorale, un contrôle de vitesse effectué par jumelles quelques kilomètres avant l’aire d’autoroute a épinglé six conducteurs dont cinq étrangers quelque peu surpris par l’attroupement de journalistes accompagnant les forces de l’ordre.  

Un Suédois récalcitrant 

Impossible de retirer des points à des étrangers, mais tout à fait possible de leur faire payer une amende. Contrôlé à 160km/h, un père de famille suédois n’a pas voulu admettre son excès de vitesse sans avoir une preuve de son infraction. Ce qui n’est pas possible avec les jumelles. Il a mis 45 bonnes minutes avant de se décider d’aller au distributeur de billets pour chercher les 90 euros réclamés. 

Actualité oblige, le préfet a également rappelé l’obligation d’être en possession d’un gilet (boite à gants) et d’un triangle. Le non-respect de cette nouvelle règle sera sanctionné  à partir du 1er octobre (135 euros).   

Traité d’accidentologie… 

En ce qui concerne les accidents corporels

          plus de 75% d’entre eux se produisent par météo normale.

          plus de 60% des accidents surviennent de jour

          en semaine, un pic d’accidents est recensé de 17h à 19h

          les week-ends sont toujours plus meurtriers

          30% des accidents ont lieu en rase campagne et représentent 87% des tués

 

En ce qui concerne les accidents mortels :

          40% des accidents mortels ont lieu de nuit

          près d’un accident mortel sur deux se produit sur chaussée mouillée

          les principales causes sont la vitesse, l’alcool et le défaut de vigilance

          l’âge moyen des tués est de 35 ans

          catégorie d’usagers : 2 piétons, 9 deux-roues motorisés et 27 automobilistes.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Entretien des grilles d’eaux pluviales du tramway de Besançon

Entretien des grilles d’eaux pluviales du tramway de Besançon

Interventions sur tout le tracé • Dans le cadre de l'entretien régulier des réseaux d'assainissement, la communauté urbaine du Grand Besançon intervient cet été sur le réseau d'évacuation des eaux pluviales du tramway les nuits du dimanche 21 au vendredi 26 juillet 2019 sur le secteur ouest et les nuits du dimanche 28 juillet au vendredi 2 août 2019 sur le secteur est.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.67
nuageux
le 17/07 à 12h00
Vent
2.1 m/s
Pression
1014.28 hPa
Humidité
36 %

Sondage