TCSP : l’Union des Commerçants de Besançon propose un 3e tracé

Publié le 27/11/2008 - 12:13
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:25

Le débat actuel autour du tracé du TCSP ne pouvait laisser indifférente l’Union des Commercants de Besançon, largement concernée. Cette association qui regroupe un grand nombre des commerçants du centre-ville a fait part de son point de vue, via un communiqué.

1227784550.jpg
©
PUBLICITÉ

Celui-ci indique :

"Face aux deux tracés en lice aujourd’hui pour notre futur TCSP, l’Union des Commerçants propose un 3ème tracé : Saint Jacques, les Quais, Port Citeau, Pont Battant, Place de la Révolution, Marché couvert, avenue Cusenier, Pont de la République. Ce serait un compromis judicieux entre une proximité au cœur de la ville (place de la Révolution), un équilibrage vers le secteur Battant, la découverte des quais pour les visiteurs (en lien avec notre inscription à l’UNESCO), un impact des travaux plus réduit pour le centre ville et un nombre limité de probables dépôts de bilan pour les commerces du centre ville.
Des villes similaires (Clermont-Ferrand, Saint-Etienne) ont enregistré des baisses de chiffre d’affaires de 40 à 50% pendant les travaux de leur TCSP. Pour Besançon, seulement 5 à 10% de pertes mettront des commerçants en grande difficulté et suffiront pour déclarer des cessations de paiement et des dépôts de bilan. Sans oublier l’impact des travaux pour les riverains, les touristes et les hôteliers mis en difficulté compte tenu des accès qui seront proposés. Soyons enfin conscients que les clients prendront l’habitude d’aller davantage et systématiquement vers les périphéries.
Le tracé que nous proposons est quasiment en configuration de site propre à ce jour. C’est celui qui semble le mieux concilier TCSP et économie du centre ville. C’est celui que l’Union des Commerçants entend soutenir pour l’avenir de notre commerce.
Enfin, il est essentiel que puisse être choisie la solution de transport la plus raisonnable financièrement afin que nos entreprises, en ces temps de crise, limitent au maximum les coûts qui leur seront imputés."
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Tram : fin des perturbations

Tram : fin des perturbations

MIS A JOUR • Depuis 8h ce matin et suite à un incident technique, les lignes de tram T1 et T2 du réseau Ginko subissaient  des perturbations en cette matinée du jeudi 13 juin 2019.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 30.03
ciel dégagé
le 26/06 à 18h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1020.67 hPa
Humidité
76 %

Sondage