Trafic de drogue, blanchiment d’argent, jeux de hasard illégaux : 8 mises en examen en Haute-Saône

Publié le 19/10/2012 - 19:33
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:55

Huit personnes ont été mises en examen, dont sept placées en détention, pour trafic de drogue, blanchiment d'argent et jeux de hasard illégaux après le démantèlement lundi 15 octobre d'un réseau de trafic de cannabis et d'héroïne en Haute-Saône, dans le secteur de Luxeuil-les-Bains.

PUBLICITÉ

Le principal mis en cause, un homme âgé d’une trentaine d’années, a reconnu lors de sa garde à vue avoir écoulé une vingtaine de kilos d’héroïne et 15 kilos de résine de cannabis dans le secteur de Luxeuil depuis début 2011, a dit à l’AFP le commandant de la compagnie de gendarmerie de Lure, Emmanuel Gros.

Une neuvième personne, un mineur âgé de 17 ans, devrait être présentée devant la juge d’instruction de Vesoul vendredi dans la soirée pour être à son tour mise en examen, a-t-il précisé.

Les enquêteurs ont découvert 240 grammes d’héroïne et 1.140 euros en liquide au domicile du père du jeune trafiquant présumé, dans une petite commune proche de Luxeuil.

Lundi, ils avaient déjà saisi 3,8 kg de résine de cannabis, 26 grammes d’héroïne, plusieurs milliers d’euros et deux voitures qui auraient servi à l’acheminement de la drogue, vraisemblablement depuis la Belgique et les Pays-Bas.

Un bar de Luxeuil a été fermé sur décision de la juge d’instruction.

D’après les premiers éléments de l’enquête, des parties de poker illégales servant notamment à blanchir l’argent de la drogue se déroulaient à l’intérieur de ses murs.

Environ 120 gendarmes, dont des maîtres-chiens, sont intervenus pour interpeller les suspects, avec l’appui des hommes du groupe d’intervention régional (GIR) pour enquêter sur le volet financier de l’affaire. Treize personnes au total ont été interpellées.

L’enquête avait été ouverte en septembre 2011 sur commission rogatoire de la juge d’instruction. En avril, six personnes ont déjà été mises en examen dans l’affaire. Trois d’entre elles ont été incarcérées.

 

(source : AFP)

 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.72
nuageux
le 23/05 à 18h00
Vent
2.21 m/s
Pression
1015.39 hPa
Humidité
77 %

Sondage