Tramway : les premiers travaux dès l'automne

Publié le 03/07/2010 - 07:44
Mis à jour le 03/07/2010 - 07:44

Après l’adoption du projet de tramway le 30 juin, Jean-Louis Fousseret a procédé à la signature des premières conventions pour les dévoiements (déviations) de réseaux avec les concessionnaires.

 ©
©
La création de la première ligne de tramway du Grand Besançon nécessite d’effectuer des travaux préparatoires, en particulier le dévoiement des différents réseaux présents sur le tracé, afin de les déplacer en dehors de la plateforme du tramway.
 
Le président du Grand Besançon a donc signé les premières conventions avec les concessionnaires des réseaux :
 
• Ville de Besançon : assainissement, eau, chauffage urbain
• ErDF : électricité
• GrDF : gaz
• France Télécom : réseau télécom
• Numéricâble : câble
• Syndicat mixte Lumière : réseau Lumière
• Syndicat mixte Besançon Thise Chalezeule (BTC)
 
Les travaux de dévoiement de réseaux pourront ainsi démarrer dès l’automne 2010, afin de libérer les premières emprises pour la création de la plateforme du tramway en septembre 2011. Ces travaux permettront également le renouvellement de réseaux vétustes.
 
L’organisation des travaux se fera de manière différenciée selon les zones du tracé.
En effet, là où il y a peu de réseaux, dans des rues suffisamment larges (l’essentiel de la longueur du tracé à l’est et à l’ouest), chaque concessionnaire s’organise individuellement pour dévier son réseau selon le calendrier établi.
 
En revanche, là où les rues sont plus étroites, il y aura des groupements de commande, coordonnés par la Ville de Besançon pour le compte des concessionnaires, afin de diminuer les coûts et les délais et de limiter les perturbations pour les usagers. Dès la préparation et le démarrage de ces travaux, une information spécifique sera faite aux riverains concernés.
 
Le montant total des travaux de dévoiement de réseaux est estimé à environ 20 M€, à la charge des concessionnaires de ces réseaux.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

À Besançon, un irréductible horodateur perdure rue Gambetta malgré l’absence de places de stationnement pour les voitures

Après de longs mois de travaux, la partie supérieure de la rue Gambetta est désormais terminée. Toutefois, un horodateur est toujours en place ce vendredi 1er mars 2024 malgré l'absence de place de parking pour les automobilistes et donc de coût de stationnement à s'acquitter. Désormais au chômage technique, le dispositif interroge quant à sa présence dans la rue.  

La ligne TGV Paris-Lyon sera fermée quatre jours pour travaux du 9 au 12 novembre (SNCF Réseau)

La ligne TGV Paris-Lyon, la plus fréquentée en Europe, sera fermée pendant quatre jours entre le samedi 9 et le mardi 12 novembre 2024 inclus, pour préparer la mise en service d'un nouveau système de signalisation, a indiqué jeudi SNCF Réseau. Les train de Bourgogne-Franche-Comté sont concernés.

Effondrement à Besançon : la rue de Vesoul sera fermée plusieurs semaines à la circulation…

Anne Vignot, la maire de Besançon, a tenu à faire un point mercredi 28 février 2024 suite à l’effondrement de la rue de Vesoul à Besançon. De nombreux services sont mobilisés afin de traiter au mieux ce gouffre de 4 à 5 mètres de profondeur… Du côté du calendrier, aucune date de réouverture de la rue ne peut être communiquée pour l’instant, nous précise-t-on.

À Besançon, une brigade de police intervient désormais dans les transports en commun

À l’occasion du lancement du dispositif de Force d’action républicaine (FAR) le mardi 26 février 2024 à Besançon, la police nationale a présenté la nouvelle Brigade de sécurité des transports en commun (BSTC) mise en place depuis janvier 2024 dans la capitale comtoise. Les agents affectés à cette brigade auront pour principales missions de sécuriser les transports et rassurer la population.

6 M€ d’euros pour moderniser la voie en gare d’Andelot-en-Montagne et des Longevilles-Mont-d’Or 

Du 26 février au 15 juin 2024, SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de modernisation de la voie en gare d’Andelot-en-Montagne (39) et des Longevilles-Mont-d’Or (25). Cette opération vise à contribuer à la performance du réseau en garantissant des conditions optimales de régularité et de sécurité des circulations ferroviaires.

Les aides à l’achat d’un vélo prolongées jusqu’en 2027

Vélo classique, à assistance électrique ou encore cargo… Tous sont éligibles au bonus vélo dont la prolongation vient d'être étendue jusqu'en 2027 par le gouvernement. Alors qu'il ne concernait jusque-là que les vélos neufs, le bonus vélo s’ouvre à présent aussi aux vélos d’occasion. On fait le point avec le site du service-public sur les aides disponibles pour l’achat d’un vélo électrique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.89
couvert
le 02/03 à 12h00
Vent
3.02 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
62 %