Très léger tremblement de terre dans les secteurs de Pontarlier et Salins-les-Bains

Publié le 04/09/2016 - 17:44
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:02

À 12h40 ce dimanche 4  septembre 2016, un tremblement de terre d'une magnitude de 2,2 a été enregistré à 4 km au sud de Levier dans le Haut-Doubs et à la même heure à l'ouest de Salins-les-Bains dans le Jura

tremblementdeterre4septembre2016.jpg
tremblementdeterre4septembre2016.jpg
PUBLICITÉ

Selon le service suisse de sismologie, la terre a légèrement tremblé ce dimanche 4 septembre 2016 à la mi-journée dans la région de Pontarlier à seulement quelques kilomètres au sud de levier le long de la RD 9.

Évènement lié ou non, une secousse a également de 2,3 été enregistrée à la même heure sur le réseau Rénass (Réseau national de Surveillance sismique) à 7,2 km à l'ouest de Salins-les-Bains à proximité de Cernans.

Une magnitude de 2 à 2,9 sur l'échelle de richter  ( de 0 à plus de 9) est considérée comme un séisme  très mineur qui est souvent très peu ressenti, mais qui est détecté par les appareils de surveillance comme dans le cas présent. Les pompiers du Doubs et du Jura  n'ont reçu aucun appel suite à ce mini tremblement de terre.

La carte montre tous les séismes de magnitude supérieure à 2 (points orange) qui ont été enregistrés par les sismomètres du SED à proximité du séisme actuel depuis 1975

 La carte montre tous les séismes de magnitude supérieure à 2 (points orange) qui ont été enregistrés par les sismomètres du SED à proximité du séisme actuel depuis 1975

 Une secousse dans les Alpes maritimes

Une secousse sismique brève, mais relativement intense a été ressentie en revache samedi soir dans l'est du département des Alpes-Maritimes et notamment à Nice. Ce petit séisme, intervenu à 21h14 heure locale, était d'une magnitude de 3,7 et son épicentre se situait entre les villes de Sospel et de Breil-sur-Roya, dans l'arrière-pays mentonnais, selon les relevés automatiques du Réseau national de surveillance sismique (Renass), qui restent à confirmer par un analyste. Les pompiers ont reçu quelques appels, mais n'avaient relevé une heure plus tard aucun dégât.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

2.000 arbres bientôt abattus : des accès de la forêt de Chailluz temporairement interdits

Dépérissement des forêts communales • Selon des études de terrain de l’Office National des Forêts (ONF) 2 000 hêtres, sapins et épicéas en forêt de Chailluz vont devoir faire l’objet d’un abattage sécuritaire dès cet automne et pour l’hiver à venir. Face à l'urgence de la situation, un arrêté municipal interdit temporairement l’accès du public aux secteurs les plus touchés de la forêt de Chailluz et des collines.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.32
peu nuageux
le 17/11 à 0h00
Vent
1.55 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
89 %

Sondage