Un bon coup de Massy pour l’ESB M

Publié le 15/03/2013 - 22:20
Mis à jour le 15/03/2013 - 22:20

Tombés sur une équipe de Massy assez impressionnante (27-32), et auteur de la meilleure impression avec Dijon cette saison au Palais des sports, les handballeurs bisontins n’avaient pas les armes pour lutter équitablement. Ça fait forcément un peu mal…

Handball (Pro D2)

PUBLICITÉ

Qu’y avait-il à faire ? On pourra toujours épiloguer. Massy, diminué ( !) et pourtant si complet…, a évolué ce vendredi soir deux crans au-dessus. Cette force francilienne, on l’a ressentie dès cette première mi-temps d’abord difficile, puis cauchemardesque pour l’ESB M, qui ne trouvait pas la solution contre un ensemble tout simplement plus fort. Entre le massif Carnier, toujours « chiant » à affronter, une défense de fer devant l’excellent Kreiss dans les buts, Massy avait passé le plus clair de son temps à se régaler.

Grâce à un bon début de Tokic, auteur de trois buts précoces, Besançon avait certes eu le mérite de s’accrocher (4-4, 12e). Mais l’intenable duo Desgrolard-Reault posait décidément trop de problèmes à des Doubistes, sans armure protectrice (NDLR : Thirion et Rilos combinant un tristounet 6/23 en première mi-temps). Sans complexe, Massy y allait même de la tactique de la « chasuble » pour creuser son avantage (9-13, 23e). Une fin de mi-temps très mal gérée repoussant carrément les boys de Viennet dans les cordes (11-17, 30e).

Jamais d’espoir

La mission n’était pas devenue difficile. Elle était quasi-impossible. Tout cela se vérifiait, malheureusement. Parce que malgré un retour des vestiaires intéressant, notamment grâce à Claire (14-18, 33e), malgré la bonne deuxième mi-temps de Decaudin sur son aile (20-24, 42e), il y en avait toujours eu un (Cornier et Reault en attaque ou Kreiss dans ses buts), du côté de Massy, pour tuer dans l’œuf tout espoir de retour (20-26, 44e puis 24-30, 54e).

Une belle douche froide, donc, pour l’ESB M qui, devant un Palais des sports copieusement garni (2500 spectateurs), rêvait secrètement de faire un peu plus qu’un gros coup. Les rêves envolés, il faudra à nouveau enfiler le bleu de chauffe vendredi prochain chez le relégable Semur. Histoire de ne pas, à nouveau, se faire peur dans ce championnat si homogène.

ESB M – Massy 27-32

Besançon. Palais des sports. Environ 2500 spectateurs. Arbitrage de MM. Boudhir et Chiaroni. Mi-temps : 11-17.
ESB M :
Les gardiens : Thirion 2/12 en 19’ (dont 1/3 aux penalties), Rilos 13/35 (0/3) en 41’.
Les marqueurs : Claire 6/10 (4/5), Decaudin 5/7, Rognon 2/2, Molinié 5/6, Scotto 1/4, Col 0/1 puis Clerc 1/1, Portet 2/2, Calandre 0/4, Chiappini, Benga 1/4, Tokic 4/7.
Massy :
Les gardiens : Kreiss 15/40 (dont 1/3) en 60’, Hakkar (0/2).
Les marqueurs : Desgrolard 5/10 (2/2), Cornier 6/6, Carnier 3/5, Caron 2/8, Reault 7/11, Grain 2/4 puis Cadet 3/3, Cramoisy 2/4, Dumoulin 2/2, Leze.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

L’équipe engagée en catégorie détente féminine de l’Indépendante Comtoise Besançon Gymnastique a créé la surprise en revenant des championnats de France de teamgym avec la médaille d’argent sur plus de 25 équipes concurrentes, en mai 2019 dernier. Pourtant, sur le papier, l’équipe bisontine ne partait pas favorite...

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Championne de France à de multiples reprises, triple championne d’Europe, Marlène Devillez a presque tout remporté dans sa discipline. Néanmoins, une seule médaille manque à son palmarès : l’or au championnat du Monde. Un titre qu’elle tentera d’acquérir pour la première fois de sa carrière en Espagne, début juillet.

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

En l’espace de trois années, de 2010 à 2013, cette vététiste s’est transformée en réelle ambassadrice de son sport donnant l’envie à de nombreuses jeunes de s’inscrire dans des clubs de VTT. Julie Bresset a clairement tout gagné dans sa vie : titre olympique, titres mondiaux et titre nationaux. Elle est l'une des ambassadrices du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Cette grande première devrait rester dans les annales. En bâtissant ce festival Grandes Heures Nature de toutes pièces le Grand Besançon cherche à rentrer dans la cour des grands. Du 13 juin au 16 juin 2019, les organisateurs seront à pied d’œuvre pour accueillir les nombreux visiteurs et animer les multiples activités.

La DNCG envoie Sochaux en National

La DNCG envoie Sochaux en National

Sochaux, pourtant maintenu sportivement dans le championnat de Ligue 2 en terminant à la 16e place du classement, a été relégué en National par la Direction nationale du contrôle de gestion ce mercredi 12 juin 2019, au même titre que Nancy, son voisin lorrain. Le club a fait appel de cette décision un peu plus tard dans la soirée.

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Atteint de la mucoviscidose, Paul Fontaine possède 55% de capacité respiratoire. Néanmoins, il repousse constamment ses limites pour réaliser ses rêves et atteindre des sommets. À l’heure actuelle, Paul espère un jour parcourir l’Atlantique à la Voile ou encore traverser l’Islande en courant. Il est l'un des ambassadeurs du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.78
peu nuageux
le 25/06 à 3h00
Vent
1.24 m/s
Pression
1017.18 hPa
Humidité
82 %

Sondage