Un, deux, trois ponts Battant à Besançon

Publié le 19/02/2013 - 13:06
Mis à jour le 19/02/2013 - 13:14

A l’heure où débute la construction du nouveau pont Battant de Besançon, il convient de se pencher sur l’histoire du franchissement du Doubs à ce point clé de la cité, où la Boucle fait face au quartier Battant. Des ponts Battant, il y en a déjà eu deux autres.

histoire

PUBLICITÉ

Le pont romain

Construit à l’époque romaine, il comprenait cinq arches et mesurait un peu plus de 4 mètres de large. Dessus passait la voie romaine. 

Il fut pendant longtemps le seul pont permettant de franchir le Doubs dans la cité. Plusieurs fois réparé mais aussi modifié durant le Moyen-Age et la Renaissance, il ne fut pas au fil des siècles qu’un seul lieu de passage. « En 1265, des bâtisses et des échoppes étaient installées sur le pont« , rappelle la Ville de Besançon qui ajoute « A la Belle Epoque, le pont était un lieu de rencontre et de commerce. On y trouvait aussi bien des petits marchands que des pécheurs et des promeneurs ».

Deux fois, le vénérable pont Battant faillit être démoli, en 1761 et lors du siège de Besançon par les Autrichiens en 1814. Durant la Seconde Guerre mondiale, une partie fut détruite. Laquelle fut provisoirement reconstruite. En 1944, nouvelle destruction partielle et réhabilitation.  

 

Le pont des années 1950

En 1953, décision est prise de détruire le pont Battant pour des raisons pratiques. Les piles du pont (réduites au nombre de trois depuis 1944) font barrage lors des crues, occasionnant des inondations à répétition dans les rues voisines. En outre, elles sont peu propices au transport fluvial, alors en plein essor.

Un pont d’une seule arche est alors lancé sur le Doubs. L’inauguration rassembla plus de 10.000 personnes.

 

Le pont du tramway

2012, l’histoire se reproduit. Le pont Battant est à nouveau démoli pour des raisons pratiques. Il n’est pas assez solide et pas assez large pour permettre au futur tramway de l’emprunter.

Construit en 2012-2013, le nouveau pont est en acier. Son profil, aussi fin que possible, devrait laisser « une perspective encore plus épurée sur le quai Vauban et permettra l’écoulement du Doubs, même lors des crues de la rivière« , précise la Ville. Côté mensurations, il affichera 60 mètres de long (comme le précedent) et 24 mètres de large (soit 7 mètres de plus). On devrait pouvoir l’emprunter à pied en juin 2013. A pied seulement car les travaux du tram y commenceront alors.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

MIS A JOUR • Le syndicat FO communaux de Besançon appelle les agents de la Direction Petite Enfance de la ville de Besançon à une journée de grève jeudi 23 mai 2019 dans le cadre d'une journée d'action nationale contre la réforme de la loi fixant les conditions des modes de garde. Un rassemblement est organisé à 14h esplanade des droits de l'homme. 152 sur 200 agents de la petite enfance se sont déclarés grévistes, selon FO.

Besançon : La Poste va proposer à la vente ses véhicules électriques d’occasion 

Besançon : La Poste va proposer à la vente ses véhicules électriques d’occasion 

La Poste, via sa filiale de gestion de flottes Véhiposte, va proposer pour la première fois en France, une vente en ligne du 11 au 13 juin 2019 de plus de 50 véhicules électriques utilitaires d’occasion, à l’attention des collectivités, des associations, des clubs, des commerçants et des entreprises du territoire du Grand Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.53
ciel dégagé
le 26/05 à 15h00
Vent
3.07 m/s
Pression
1015.17 hPa
Humidité
62 %

Sondage