Un millier de lycéens dans la rue à Dijon, incidents dans plusieurs villes du centre-est

Publié le 03/12/2018 - 14:00
Mis à jour le 03/12/2018 - 17:12

Jusqu'à mille jeunes ont manifesté lundi matin dans les rues de Dijon dans le cadre d'une nouvelle journée de mobilisation lycéenne contre la réforme du bac ou Parcoursup, émaillée d'incidents dans plusieurs villes de la région. En tout, onze lycées ont été bloqués pour l'Académie de Besançon (neuf en Haute-Saône et deux dans le Jura).  

Dijon
© Damien P.
PUBLICITÉ

La police a procédé à « au moins deux interpellations »

A Dijon, des violences ont éclaté en marge du défilé, les forces de l’ordre répliquant à des jets de pierres par des tirs de grenades lacrymogènes. La police a procédé à « au moins deux interpellations » et est intervenue lors d’une intrusion de manifestants dans un lycée.

Selon la préfecture, un policier a été blessé lors de violences commises devant le commissariat « à l’instigation d’adultes casseurs manifestement extérieurs au mouvement ». D’autres manifestations étaient signalées ailleurs en Bourgogne, notamment à Joigny et Avallon (Yonne).

A Lyon et dans sa banlieue, plusieurs établissements sont aussi touchés par des actions de blocage répondant à l’appel de plusieurs syndicats de lycéens. Les pompiers, qui ont été caillassés par endroits, sont intervenus pour des feux de poubelles et d’une voiture devant des établissements à Bron, Villeurbanne et dans le 8e arrondissement de Lyon.

Les forces de l’ordre ont procédé à trois interpellations et une lycéenne a été blessée, selon la préfecture. A Clermont-Ferrand, la police a effectué trois interpellations en marge d’une manifestation d’environ 400 lycéens qui a donné lieu à des jets de projectiles sur les forces de l’ordre.

Plusieurs syndicats ont appelé à la mobilisation

Des lycéens se sont mobilisés aussi dans l’Ain et dans la Loire, où des interpellations ont eu lieu selon la presse régionale, mais aussi en Isère ou en Allier, une centaine de lycées étant concernés par des actions de blocage en France selon le ministère de l’Éducation.

Plusieurs syndicats ont appelé à la mobilisation contre les réformes du baccalauréat et des lycées, ainsi que la plateforme d’accès aux études supérieures Parcoursup, qu’ils contestent. Leurs mots d’ordre évoquent aussi un soutien au mouvement des « gilets jaunes pacifistes » en déplorant les violences du week-end.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.3
forte pluie
le 19/10 à 18h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1007.51 hPa
Humidité
98 %

Sondage