Un père et son bébé mortellement percutés par un train près de Strasbourg

Publié le 05/01/2015 - 12:04
Mis à jour le 06/01/2015 - 09:55

Un homme de 36 ans et son fils d'un an et demi ont été mortellement percutés par un train dimanche soir en gare de Mundolsheim dans le Bas-Rhin, a-t-on appris ce lundi de sources concordantes.

rail train
© d poirier
PUBLICITÉ

L’enquête s’orientait lundi 15 janvier 2015 vers un geste suicidaire de l’homme, qui se serait jeté sur les voies avec son enfant dans les bras, au passage d’un TER dans cette gare, ont indiqué la gendarmerie et le parquet.

L’homme, qui résidait à Strasbourg, était séparé de la mère de l’enfant, a précisé la brigade de gendarmerie de Mundolsheim, tandis que le parquet évoquait également un contexte de séparation.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.33
légère pluie
le 25/05 à 12h00
Vent
4.13 m/s
Pression
1016.12 hPa
Humidité
78 %

Sondage