Un Talent d’or pour les mini saucisses Jean-Louis Amiotte

Publié le 18/11/2012 - 17:44
Mis à jour le 19/11/2012 - 18:15

Parmi les lauréats des Talents d’or, remis lors du salon Talents Comtois 2012, figure l’entreprise Jean-Louis Amiotte. Laquelle s’est vue primée pour ses mini saucisses. Cette innovation de la célèbre maison de salaisons d’Avoudrey dans le Doubs est destinée à donner le goût du fumé aux enfants.

Idéal avec la purée

PUBLICITÉ

Samedi 17 novembre 2012 à Micropolis à Besançon, l’un des deux prix du pôle Produits régionaux a été décerné à l’entreprise Jean-Louis Amiotte, pour ses mini saucisses. 

Venu recevoir ce prix, Richard Paget, président de la société, a expliqué que les saucisses que l’on trouve généralement sur le marché des produits pour enfant, sous certaines marques bien connues, ont peu de goût et sont constituées de 60 % de porc et 40 % d’eau. « Ce qui nous intéressait, c’était d’habituer au contraire les enfants à manger un vrai produit de qualité au goût de fumé, a-t-il souligné. Nous avons donc confectionné spécialement pour eux des saucisses de Morteau ou Montbéliard, fumées naturellement, dans un format plus petit et plus ludique. Elles accompagnent très bien les purées.« 

Eh oui, chez Amiotte, on s’y prend tôt pour initier les clients de demain, d’ici ou d’ailleurs, au bon goût du terroir franc-comtois. 

Au micro-ondes ou dans une casserole

Côté pratique, les mini saucisses, à la chair finement hachée, très légèrement fumée et sans présence de boyau, sont déjà cuites. Commercialisées, depuis septembre dernier dans les grandes et moyennes surfaces, en barquette micro-ondable, elles se réchauffent en 1 minute. A moins de préférer les jeter 3 minutes dans l’eau chaude.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le prix de l’eau va-t-il augmenter dans ma commune et pourquoi ?

Thème : l'eau #2 • Du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2017, le prix de l'eau et de l'assainissement vont fluctuer dans le Grand Besançon selon les communes. Une harmonisation  pour arriver progressivement en 2028 et pour tous les habitants de l'agglomération à un prix  de 3,30 € TTC (hors inflation). Quel est le prix de l'eau dans les 73 communes du Grand Besançon. Va-t-il augmenter dans votre commune ? Pourquoi ?  Réponses.

Marie-Guite Dufay souhaite implanter la production de « batteries électriques » dans la région

Marie Guite Dufay, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, souhaite avec 50 signataires (élus, industriels, chercheurs et constructeur) accueillir la première usine de batterie "made in France". Pour cela, la présidente a exposé ses arguments ce 18 mars 2019 dans une lettre destinée au chef de l'État.

Festival de la Paille : une étude pour savoir ce que veulent les festivaliers…

Festivaliers, qui êtes-vous ? • Au cours de l'édition 2018 du Festival de la Paille, le "Collectif organisation" a fait appel GECE, institut d'étude, de sondage et d'enquête afin de sonder ses festivaliers. Cette enquête a été réalisée auprès de 6 900 festivaliers "dans le but de réaffirmer un projet solide, partagé et solidaire et définir de nouvelles orientations", nous indique-t-on.

Loi PACTE : la grogne des commissaires aux comptes en Bourgogne-Franche-Comté

tribune • Dans une tribune publiée dans le journal du palais, Franck Paul et Philippe Dandon, respectivement présidents de la compagnie régionale des commissaires aux comptes de Besançon et de Dijon (CRCC) demandent au gouvernement de revoir sa copie concernant notamment le relèvement brutal des seuils d’audit légal inclus dans la Loi Pacte sur les commissaires aux comptes. Ils parlent d'un risque majeur pour l'économie française et estiment que 10.000 emplois sont menacés dans leur profession.  

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.59
ciel dégagé
le 21/03 à 3h00
Vent
2.41 m/s
Pression
1033.17 hPa
Humidité
83 %

Sondage